L'expérience Vendée Globe : Jour 38

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Seize micros embarqués à bord de "LinkedOut", le bateau de Thomas Ruyant. Une installation de l'artiste Molécule qui offre une première mondiale : raconter le tour du monde à voile par l'audio. À vivre tous les jours de la course sur franceinfo.

Latitude 53°22' SUD au large de la Tasmanie. La température de l'air est de 6 degrés et il fait 5 dans l'eau. La mer forme des creux de trois mètres.

En glissant le long de la zone d'exclusion de l'Antarctique  au grand large de la Tasmanie et bientôt des côtes néo-zélandaises à venir, le froid est un vecteur important. Et ce froid s'entend. Capté par les micros de Molécule et retraduit ici dans le journal sonore du bord, par le simple sens de l'ouïe, il pénètre nos os. On ressent la les souffles glacés essuyés par Linkedout. 

L'adversité reste le crédo de ce Vendée Globe. La nuit dernière, Thomas Ruyant plongé dans une sieste récupératrice, est soudainement réveillé par une sensation anormale : le bateau pique à l'avant. Et pour cause, sous l'effet des vagues, les deux loquets de la trappe se sont ouverts et la soute avant s'est remplie d'eau en quelques minutes. Mais quand il découvre l'avarie au coeur de la nuit, Thomas n'est pas en mesure d'établir le diagnostic. Et toutes les hypothèses, même les pires, circulent dans les têtes. Surtout qu'il y a quatre ans, c'est précisément ici que son bateau s'était quasiment coupé en deux après avoir heurté un ofni.

Prudemment, Thomas Ruyant a donc arrêté Linkedout peu avant 22h pour actionner les deux pompes et comprendre ce qui s'était passé. Le verdict lui est apparu après l'assèchement des compartiments. Il a donc pu reprendre sa route en avant ce matin en affichant au classement de 9h ce jeudi 17 décembre des pointes à plus de 20 noeuds. 

Le Pacifique est là devant lui. Des heures et des miles ont été perdus sur ses concurrents directs Yannick Bestaven devant et Charlie Dalin derrière, sans oublier le groupe des poursuivants emmenés par Jean Le Cam. Mais qu'importe, l'essentiel est de rester dans cette course véritable ascenseur émotionnel. 

L'Expérience Vendée Globe

Voix et Son : Molécule

Mixage : Djaisan Taouss @Radio France

Rédaction en Chef : Eric Valmir 

Vous êtes à nouveau en ligne