L'expérience Vendée Globe : Jour 18

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Seize micros embarqués à bord de "LinkedOut", le bateau de Thomas Ruyant. Une installation de l'artiste Molécule qui offre une première mondiale : raconter le tour du monde à voile par l'audio. À vivre tous les jours de la course sur franceinfo.

Après les vitesses record, la semaine de LinkedOut aura été laborieuse. Les drisses cassées qui ont nécessité des montées au mat qui culmine à 28 mètres au dessus du pont sur un bateau en mouvement. Et puis le foil babord qui se fissure dans la nuit de mardi à mercredi. Et une nouvelle opération éprouvante aujourd'hui, se suspendre au dessus de l'appendice pour aller l'amputer. 

L'expérience Vendée Globe raconte le tour du monde de Thomas Ruyant par le son qui retranscrit l'ambiance à bord. Les micros de Molécule ne perdent rien. Mais il est des images que l'on ne peut garder pour soi et qui illustre les prouesses dont sont capables les skippers. Le travail de Thomas est ici tout simplement époustouflant. 

Alors, oui au classement, la position est nettement moins flatteuses. Mais ces réparations répétées composent aussi les récits de légende de la course. Surtout quand elles sont réussies. Thomas qui incarne dans cette adversité le combat aussi des précaires de LinkedOut pour trouver un emploi. La course du changement porte bien son nom.

Avant de trouver les mers du sud, le bateau devait être compétitif. Aller au plus près de l'anticyclone de Sainte-Hélène pour profiter d'une mer calme pour les interventions équivaut en Formule 1 à un arrêt au stand. Charles Dalin s'échappe devant, Jean Le Cam revient derrière.

LinkedOut reconfiguré, Thomas requinqué, l'homme et le voilier sont d'attaque pour écrire une nouvelle page de la course. Cap sur Bonne-Esperance. Ruyant Warrior.

L'expérience Vendée Globe

Micro et Voix : Molécule

Mixage : Djofar Guerid @radiofrance

Rédaction en Chef : Eric Valmir

Vous êtes à nouveau en ligne