Nathan Apodaca, star malgré lui de TikTok, a décidé d’utiliser sa célébrité numérique pour aider les sans-abris

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Sa vidéo a accumulé plus de 100 millions de vues l’automne dernier. Une célébrité qui lui a permis de sortir de la précarité. Il a donc décidé d’aider à son tour les plus démunis.

C’était l’automne dernier : Nathan Apodaca, 38 ans, avait fait ce qu’on appelle communément un énorme buzz, sur TikTok et bien au-delà, en se filmant dans les rues de sa ville à Idaho Falls aux États-Unis en roulant avec son skateboard, une bouteille de soda aux fruits rouges dans une main, son téléphone dans l’autre, tout ça en chantonnant un vieux tube du groupe Fleetwood Mac. A priori la scène n’avait rien d’exceptionnel : Nathan Apodaca avait simplement pris son skateboard pour se rendre au travail parce que sa voiture venait de tomber en panne. Mais voilà, des milliers d’internautes y ont vu l’incarnation d’une sorte de carpe diem, d’ode à la débrouille, à la résilience. Et sa vidéo a fait plus de 100 millions de vues.

@420doggface208

♬ Dreams (2004 Remaster) - Fleetwood Mac

Cette vidéo a été reprise partout : Twitter, Youtube, etc. Le PDG de la marque de sodas lui a offert une voiture. Le batteur de Fleetwood Mac l’a recommandé à ses abonnés et la chanson sortie en 1977 est devenue numéro 1 sur les plateformes d’écoute, et Nathan Apodaca s’est transformé en icône. Alors que se passe-t-il après un tel succès ? Que fait-on de ce genre de célébrité ? Lui a d’abord accepté de tourner dans des pubs, dont une avec le rappeur Snoop Dogg, il a accepté d’en diffuser sur ses comptes TitkTok et Instagram.

En clair, il a vendu son image à des tas de marques… pour s’en sortir, tout simplement. Parce que ce qu’on ne savait pas au départ, c’est qu’il était sans domicile fixe. Après avoir longtemps vécu à la rue dans une tente, Nathan Apodaca venait d’emménager dans une vieille caravane, un logement précaire qu’il a fini par présenter à ses abonnés il y a quelques mois.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par @Doggface208 (@doggface208)

"Cette caravane représente tout pour moi, dit-il au journal local Idaho Statesman, j’ai voulu avancer par moi-même, et c’est ce qu’elle incarne, le fait que j’ai pu m’en sortir." Huit mois plus tard, l’argent des publicités lui a permis d’acheter une maison. Il a donc décidé de louer la désormais célèbre caravane à tous les fans qui veulent y faire un séjour pour verser les gains à une association d’aide aux sans-abris. "C’est une façon de partager, parce que dernièrement, j’ai reçu beaucoup. Or je sais ce que c’est que la misère, je sais que c’est une lutte." Une opération pour laquelle il a déjà un slogan : "Louez un monument, aidez un sans-abri".

Vous êtes à nouveau en ligne