Kathleen Lochel, la pâtissière dont les ventes de cookies Trump et Biden ont fait office de sondage informel en Pennsylvanie

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Depuis 2008, à chaque élection présidentielle, la patronne de la Lochel’s Bakery propose des cookies portant les noms des candidats démocrate et républicain. À chaque scrutin, les ventes ont prédit le résultat. Cette année, ses cookies ont enregistré un nombre de commandes record.

Avant la fin du dépouillement, le résultat de l'élection présidentielle américaine est peut-être déjà dans les ventes de cookies de Kathleen Lochel, patronne depuis 1995, de la Lochel’s Bakery à Hatboro, petite ville de l’État clé de Pennsylvanie. Sa spécialité, ce sont les donuts au cidre. Mais, tous les quatre ans, deux mois avant le scrutin présidentiel, elle ajoute deux nouveautés dans sa vitrine : un cookie avec le nom du candidat démocrate et un autre avec celui du candidat républicain.

>> Retrouvez en direct les dernières informations sur l'élection présidentielle américaine

"La recette est la même pour les deux biscuits, explique-elle, ils sont aussi bons l’un que l’autre, la seule différence, c’est le nom inscrit dessus et la couleur du glaçage : les démocrates sont bleus, les républicains rouges." Simple, efficace. L’idée lui est venue en 2008, et depuis, à chaque élection, c’est un succès : des centaines de cookies vendus chaque jour et livrés dans tout le pays, de la Floride à la Californie, en passant par l’Oregon et le Wisconsin.

Avec la particularité suivante : à chaque présidentielle, celui qui l’a emporté est précisément celui dont les cookies ont le plus marché. En 2008, carton sur les biscuits Obama, même chose en 2012, et en 2016, les cookies Trump battaient les Clinton bien avant l’annonce des résultats.

Les gens s’emballent et mettent trop d’affect là-dedans mais il faut relativiser, ce ne sont que des cookies.

Kathleen Lochel, pâtissière

ABC

Alors un cookie peut-il faire office de sondage ? Le sujet a passionné les télés américaines qui lui ont toutes rendu visite. Kathleen Lochel a été interviewée par CBS, PBS, ABC et surtout par Fox News, qui a fait son portrait à plusieurs reprises. Au point d’inspirer le fils de Donald Trump. En octobre, Eric Trump s’est rendu sur place, sans prévenir et a passé lui-même commande de dizaines de cookies Trump, entraînant dans son sillage des milliers de militants, déterminés à leur tour à en acheter autant que possible et faire gagner leur champion. Résultat : 28 000 cookies Trump vendus en quelques jours contre seulement 5 000 Biden.

Pour honorer la demande, Kathleen Lochel a dû embaucher des pâtissiers et des préparateurs de commandes. "C’est devenu complètement fou, raconte-t-elle à ABC. Pourtant je l’ai dit, 'je ne soutiens personne, moi, je ne fais que des cookies'… La politique, c’est un sujet trop sensible pour le commerce, et honnêtement, le vrai sujet, c’est la crise économique, c’est ça qui me préoccupe chaque jour, comment tenir, et ne pas mettre la clé sous la porte." Kathleen Lochel est en fait un peu dépassée par le buzz de la prédiction électorale par cookies interposés.

Vous êtes à nouveau en ligne