31 décembre 1984, les États-Unis quittent l'UNESCO

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Il y a 30 ans, les États-Unis décidaient de quitter l'organisation de l'ONU dédiée à l'éducation, à la culture et aux sciences.

Le 31 décembre 1984, les États-Unis quittaient l’UNESCO, une organisation dépendant des Nations Unies rassemblant 190 membres. Pourquoi ce retrait ? A l'époque, la guerre froide culturelle faisait rage… Et dans ce contexte, l’UNESCO était considérée par les républicains américains comme une institution trop lourde, trop administrative, trop politisée, et surtout trop “communiste”. Un gros mot pour Ronald Reagan, alors président des États-Unis depuis 1981.

Le retrait des États-Unis de l’UNESCO sera imité un an plus tard par la Grande-Bretagne, et il faudra attendre 2003 pour que les deux pays reviennent au sein de l’institution. Mais en 2011, sous l’administration Obama, c’est leur soutien financier que les États-Unis ont retiré à l’UNESCO, quand la Palestine a été admise à y entrer, avec pour conséquence une réduction du budget de l’UNESCO de plus de 20%. Preuve que géopolitique, culture et éducation, ne font pas toujours bon ménage. 

Vous êtes à nouveau en ligne