30 décembre 2011, le jour qui n'a pas existé

Sur les îles Samoa et Tokelau, en plein Pacifique sud, le 30 décembre 2011 n’a pas eu lieu.

Dans ce petit coin de la Polynésie, le 30 décembre 2011 a été effacé du calendrier. Les 185 000 habitants des îles Samoa et Tokelau sont passés directement du 29 décembre au 31 décembre 2011.

L’objectif était de se déplacer par rapport à la ligne qui marque le changement de date sur le globe, un déplacement virtuel, évidemment. Résultat : en sautant cette journée comme chaque année au printemps nous sautons une heure, Samoa et Tokelau ont pu rattraper dans le calendrier leurs voisines, la Nouvelle-Zélande et l’Australie.

Parce que vivre à la même date que ses principaux partenaires commerciaux, c’est tout de même beaucoup plus pratique pour les affaires...

Vous êtes à nouveau en ligne