27 octobre, n'oubliez pas le changement d'heure !

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

C’est Benjamin Franklin qui, le premier, il y a 230 ans, a évoqué l’idée de modifier les horaires pour économiser l'énergie.

Dans votre éphéméride de ce lundi, la mise à l’heure de vos pendules,

Car hier dimanche nous sommes passés à l’heure d’hiver…

C’est Benjamin Franklin qui, le premier, il y a 230 ans, a évoqué l’idée de modifier les horaires. Déjà, à l’époque, il s’agissait de faire des économies d’énergie, et de bouts de chandelles, au sens propre. L’idée est mise en application en France pour la première fois en 1917, puis abandonnée en 1945, avant d’être remise au goût du jour il y a près de 40 ans, choc pétrolier oblige…Depuis toute l’Europe pratique le changement d’heure à l’automne et au printemps adoptée, sauf la Russie et l’Islande. Aujourd’hui comme hier, la même motivation: économiser de l’énergie.

Mais la formule est contestée: un récent sondage a montré que seul un  français sur cinq y est encore favorable au changement d’heure. Content ou pas content, vous avez donc dû reculer toutes vos pendules d’une heure hier dimanche - si vous ne l’avez pas fait, bonne nouvelle pour vous : vous pouvez vous rendormir  !