L'empire des séries. "Our Boys", la complexité du conflit israélo-palestinien par le réalisateur Hagai Levi

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

"Our Boys", la formidable nouvelle série du réalisateur israélien Hagai Levi, s'inspire des événements survenus en Israël, en juin 2014 : l'assassinat de trois jeunes juifs, l'assassinat d'un jeune palestinien et le début d'une nouvelle guerre de Gaza. 

En juin 2014, trois jeunes israéliens kidnappés par un groupe de palestiniens sont retrouvés morts. La foule crie "mort aux Arabes" durant les funérailles. Quelques jours après, un adolescent  palestinien est découvert battu et brûlé vif. On pense à un acte de revanche. Une nouvelle guerre de Gaza éclate.

C’est cette histoire et la recherche des assassins de ce palestinien de 16 ans qu’explore de façon poignante l’israélien Hagai Levi, dans cette série qui se regarde comme un thriller.

La série en 10 épisodes est diffusée actuellement sur Canal +. 

Il était temps que je raconte quelque chose qui parle de mon pays, et de ce qu’il traverse.

Hagai Levi, réalisateur de "Our Boys"

franceinfo

Hagai Levi s’est fait connaître par sa série In Treatment, qui se déroulait dans le cabinet d’un psychanalyste, une série adaptée dans le monde entier, et bientôt en France. Il se rappelle comme si c’était hier de ces événements en Israël.

"Je me souviens de façon très forte de presque chaque minute de cet été : le moment où j’ai entendu parler de l’enlèvement de ces trois enfants ; j’étais au kibboutz chez ma mère, où habitait la famille de l’un des enfants kidnappés. Donc, on connaissait l’une des familles. Je me souviens de l’assassinat du jeune Palestinien. Et je me rappelle que j’ai cru un moment à la théorie fausse que peut-être des juifs n’étaient pas coupables. Et je me suis dit, peut-être qu’il est temps pour moi de sortir de ma zone de confort, de mes séries, qui parlent des relations entre hommes et femmes, et de raconter quelque chose qui parle de mon pays et de ce qu’il traverse."

Cette histoire est un microcosme des relations entre Israéliens et Palestiniens"

Hagai Levi

franceinfo

Après une enquête méticuleuse, la série Our Boys s’attache à découvrir comment de jeunes juifs ont commis ce meurtre de vengeance. Pour être au plus proche de la réalité, Hagai Levi s’associe, pour écrire, à deux réalisateurs, palestinien et israélien, avec lesquels il évoque chaque aspect sur le tournage. Hagai Levi explique : "Pour la scène d’interrogatoire du père de la victime par la police israélienne, on a beaucoup discuté, et on s’est disputé pour décider de leur niveau de dureté, de brutalité face à cet homme". 

Our Boys est tourné en arabe et en hébreu, en Palestine et en Israël. Pour Hagai Levi, il s’agit de rendre compte de la complexité de ce conflit : "C’est un microcosme du conflit israélo-palestinien. Je veux montrer l’histoire sous différents angles. Je veux montrer que c’est compliqué. Ne croyez pas que vous savez tout sur un événement et sur une réalité."

Le titre de la série, Our Boys, signifie "nos enfants" en français. Les spectateurs israéliens ont été surpris au cours de la série de découvrir que le titre désignait les enfants palestiniens.

Vous êtes à nouveau en ligne