L'empire des séries. "Moloch", série hautement inflammable

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Dans "Moloch", la nouvelle série diffusée sur Arte, des inconnus prennent feu de façon inexpliquée. Ce polar en six épisodes, signé Arnaud Malherbe et Marion Festraëts, avec Marine Vacth et Olivier Gourmet, vient de recevoir le prix du meilleur scénario au Festival Canneséries.  

Dans une ville grise de bord de mer qui évoque les polars scandinaves, des inconnus meurent en prenant feu de façon inexpliquée. Bientôt, Moloch, le nom de la divinité de la justice vengeresse apparaît sur les murs de la ville. Une stagiaire journaliste ambitieuse tente de comprendre et s’associe à un psychiatre endeuillé et torturé.  

Il y a quelque chose qui ne marche pas , qui est en train de céder, qui est en train de s’enflammer dans notre société

Arnaud Malherbe, co-auteur et réalisateur de "Moloch"

franceinfo

Moloch, en 6 épisodes disponibles sur arte, et en intégralité sur arte.tv.est un étrange conte fantastique sous forme de polar. Une série qui se veut politique. Car si des inconnus meurent en prenant feu, c’est pour le réalisateur Arnaud Malherbe le reflet de notre société : "Il y a quelque chose qui ne marche pas, qui est en train de céder, qui est en train de s’enflammer. C’est la question de savoir quelle est l’échelle des injustices, et de savoir s’il est possible pour un monde et une organisation collective de tenir en étant structuré sur des injustices aussi terrifiantes, qu'elles soient sociales, ou sur la destruction de l’écologie et du vivant en général".

Le personnage m’intéressait, l’univers, le mystère, le thriller, le danger, le suspense, j’en suis friand.

Olivier Gourmet, Gabriel dans "Moloch"

franceinfo

Marine Vacth incarne la journaliste prête à tout. À ses côtés, Olivier Gourmet, prix d’interprétation à Cannes pour Le Fils des frères Dardenne, joue Gabriel un homme calme et retords. C’est son premier grand rôle dans une série :

Gabriel est un psychiatre qui a un passé douloureux et difficile, dont il a du mal à se défaire, parce que la perte d’un enfant, c’est toujours compliqué. Et dans la série, la question est : qui est-il par rapport à ces gens qui s’enflamment ?

Olivier Gourmet, acteur

Et d'ajouter : "Le personnage m’intéressait, l’univers, le mystère, le thriller, le danger, le suspense, j’en suis friand : je suis un lecteur de polar. J’aimais les couleurs, les images, les lieux, les décors, la mer du Nord. C’était empli de mystère et je trouvais cela vraiment intéressant."

Une ambiance composée avec soin par le réalisateur Arnaud Malherbe : "Il y avait vraiment un désir de travailler très fort sur la profondeur de champ, d’essayer de ouater, de rendre étrange, bizarre, organique, sensible toutes les choses".   

L’histoire dans Moloch est distillée subtilement. La série vient de recevoir le prix du meilleur scénario au Festival Canneséries.      

Vous êtes à nouveau en ligne