L'empire des séries. "Les Sauvages" : et si la France élisait un président issu de l'immigration algérienne

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Dans "les Sauvages", sur Canal Plus, Rebecca Zlotowski et Sabri Louatah imaginent l'élection d'un Président de la République issu de l'immigration algérienne en France, incarné par Roshdy Zem.

Pour la première fois, un candidat issu de l’immigration algérienne se présente aux élections présidentielles en France. Et il est élu. C’est le point de départ de cette série de Canal + en 6 épisodes qui se déroule dans une France d’aujourd’hui présentée sans fioritures.

Les images de l'élection de Barak Obama m'ont inspiré inconsciemment

Rosdhy Zem

franceinfo

Roshdy Zem qui incarne ce candidat : "Ce qui m’a plu, explique-t-il,  c’est que son élection crée un chaos au sein de notre pays et je trouvais que c’était un bon début. Cela m’aurait semblé neuneu de croire qu’une telle élection ne provoquerait pas des remous, pour ne pas dire un tremblement de terre.".

Son personnage, Idder Chaouch, a un caractère trempé dans l’acier et une posture qui rappellent Barak Obama. C’est inconscient pour Roshdy Zem. "L’élection de Barak Obama a marqué tout le monde. Il a été très médiatisé. Certaines images de lui sont définitivement inscrites dans la mémoire. Quand il vous semble que j’ai sa démarche, tout cela fait partie de l’inconscient. Ce sont des images que j’ai imprimées et qui ressurgissent ensuite dans mon travail."

Visé par un attentat le soir de son élection

Le Président élu est victime d’un attentat le soir de son élection. La série est tirée d’un roman écrit en 2012 par Sabri Louatah.

Le point de départ ce sont les émeutes en banlieue et c'est l’élection de Barak Obama.

Sabri Louatah

Il a participé à son adaptation en série : "Le point de départ ce sont les émeutes en banlieue et c'est l’élection de Barak Obama. La conflagration des deux, et je me suis dit qu’il y avait une histoire, qu’on pouvait raconter quelque chose. J’ai écrit le personnage du premier président d’origine algérienne en France à partir de Barak Obama et le personnage du jeune homme qui lui tire dessus lui aussi d’origine algérienne, à partir des révoltes de 2005.

La série est réalisée par Rebecca Zlotowski. Caméra à l’épaule, elle  reconstitue avec justesse des émeutes en banlieue, plonge dans les quartiers populaires de Saint Etienne et montre les coulisses d’une élection présidentielle.

Hyper documentée

Une série hyper-documentée, mais une série politique pour Sabri Louatah qui lorgne du cote des grandes séries américaines. "Si notre travail est politique, ce n’est pas du point de vue du message, mais c’est du point de vue des représentations. On veut montrer des personnages arabes en France dans des rôles ambivalents, complexes dans lesquels on n’a pas l’habitude de les voir. En gros,il y a une famille d’arabes bourgeois et une famille d’arabes prolos. 24h chrono a peut être fait élire Barak Obama, de même que House of cards et son cynisme a peut être fait élire Trump. Et nous avions une responsabilité politique de montrer un homme politique vertueux."

Les Sauvages, une série au rythme haletant qui rappelle les bons thrillers à la 24 heures chrono.

Vous êtes à nouveau en ligne