Les "'petits moments" des passations de pouvoir

Les uns sont partis, les autres arrivent. Ce matin, les ministères ont changé de titulaire. Retour sur cette journée de passations de pouvoir et sur ce qu'elle révèle des personnalités, des vieilles amitiés et des vieilles rengaines.

En commençant par la plus énervée, celle entre Xavier Bertrand, désormais ancien ministre du Travail, de l'Emploi et de la Santé, et  Marie-Sol Touraine jusqu'à celle qui n'a jamais eu lieu puisque Eric Besson, le ministre de l'industrie et de l'énergie s'est fait excuser, il était  déjà parti en vacances. Celui qui restera comme le plus beau traître du quinquennat précédent pour avoir rejoint Nicolas Sarkozy entre les 2 tours de la présidentielle en 2007 veut faire autre chose. Alors ce matin son problème, ce n'était pas de croiser ses anciens amis socialistes. C'était que la politique ne l'intéresse plus.

Vous êtes à nouveau en ligne