Jacques Delors, une sagesse débridée

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

La règle d’or, c’est "un piège à cons" pour l’opposition. Ce propos est celui de Jacques Delors. L’ancien président de la commission européenne est l’invité aujourd’hui de "questions d'info", sur la chaîne parlementaire et France Info, avec l’AFP et le Monde. Les interventions de Jacques Delors sont assez rares. Mais quand il parle, il ne mâche pas ses mots.

Il a été un des grands artisans de l’Union européenne.
Et malgré ses 86 ans Jacques Delors conserve un regard assez acéré sur son bébé.
C’est de cela qu’il était venu parler à l’heure où les crises se succèdent.
Mais il est aussi le père de Martine Aubry qui est un peu à la peine dans la primaire interne au PS pour la présidentielle.
Certains ont cru qu’il venait porter secours à sa fille. Jacques Delors tient à démentir : "ma fille est en pleine forme, elle se débrouille très bien elle est entourée d’une équipe brillante des nouvelles générations. Elle n’a pas besoin de son père."

Une fois opérée cette mise au point sur son sujet Jacques Delors se montre à la fois préoccupé mais pas découragé.

Pourtant la situation économique parait assez catastrophique en Europe.

La situation est sérieuse assure Jacques Delors mais il est encore temps de mettre en œuvre les décisions prises le 21 juillet dernier pour sauver la Grèce.
Car "sauver le soldat grec selon lui, c’est sauver l’euro".
Et les 17 doivent s’y mettre car ce sont eux qui ont péché.. sermonne Jacques Delors : "le premier plan avait été insuffisant pour une raison simple. Et il y a eu le début de la crise financière, mondiale, la valse hésitation a été le mot-clé de nos dirigeants, les 17 ! il a fallu du temps pour qu’ils comprennent ce qu’il se passait, en plus madame Merkel est hésitante. D’autres préfèrent le coup de menton. Enfin vous remarquerez entre deux réunions de chefs, tout le monde parle. Une vraie cacophonie. Comment voulez vous que les investisseurs, je ne parle pas des spéculateurs, s’y retrouvent. "

Car le sage Jacques Delors distribue les mauvais points sans complexe.
L’ancienne ministre de l’économie Christine Lagarde en prend pour son grade.
Sa proposition de recapitaliser les banques n’aurait fait qu’ajouter à la crise : "madame Lagarde a fait une grosse erreur politique. Elle a nourri elle aussi la spéculation. Les banques ont encore accru leur fond propre depuis 2008, et elles sont en mesure aujourd'hui de faire face à un défaut, une diminution de la valeur de leurs créances. Elles ont ce qu’il faut. Ce perroquet savant, elle n’a plus son professeur, elle n’est plus cadrée par monsieur Musca, le secrétaire général de l’Elysée. Ce n’est pas moi qui dit ça, ce sont les mauvaises langues de droite."

Jacques Delors exerce son sens critique vis-à-vis de la politique française… A condition que ce soit en rapport avec l’enjeu européen.
Quand Nicolas Sarkozy préconise une règle d’or, en France, et dans toute l’Europe, pour garantir le retour à l’équilibre budgétaire, Jacques Delors n’est pas d’accord : "Vous connaissez une entreprise dynamique, qui a réussi sans emprunter pour investir un peu plus ? la règle d’or c’est comme celui qui va à confesse et qui dit à la fin je ne recommencerai pas. On se fout du monde, et pour la France c’est un piège à cons pour l’opposition. Excusez moi pour la grossièreté, mais y a des fois il n’y a que comme cela que l’on se fait comprendre."

Car le contenu de la loi organique n’est pas assez précis selon lui.
De même certaines postures politiques lui paraissent démagogiques.
C’est le cas de ceux qui (comme Nicolas Sarkozy) prétendent protéger face à la mondialisation : "on va vous protéger, la France vous protège, l'europe vous protège.. qu’est ce que c’est que ce langage dit à des gens qui doivent travailler innover ? on vous protgèe ?!c’est un slogan endormant. C’est la léthargie. – c’est quoi le bon slogan ? – réveillons nous stimulons nous !"

Mais qui au PS pourrait porter ce slogan.
Martine Aubry Ségolène Royal ou François Hollande.
Sa fille, ou ceux dont Jacques Delors fut le mentor au sein du club Témoin ?
_ Jacques Delors en est convaincu : sa fille est toujours la meilleure et pas pour des raisons familiales, précise-t-il, l’œil malicieux.

L’intégralité de l’interview de Jacques Delors est diffusée à 19h30 et 23h30 sur la chaîne parlementaire, avec l’AFP et le Monde.
_ Et dès maintenant sur notre site franceinfo.fr

Vous êtes à nouveau en ligne