Secteur automobile : la nouvelle donne mondiale explose tous les schémas existants

Gros plan, aujourd'hui, sur l'ensemble du secteur automobile. Avec ses tendances principales, à l'échelle de la planète. Les bouleversements sont nombreux !

Analyse que nous allons effectuer en compagnie d'un des acteurs majeurs de ce secteur automobile : Faurecia, un des plus gros fournisseurs mondiaux des constructeurs automobiles.
Faurecia est le sixième équipementier au monde.
Notre invité : Yann Delabrière, président de Faurecia.

Les questions posées :

Quelle vous semble être la tendance la plus marquante, dans l'évolution du secteur automobile ?
Il y en a quatre

  • une globalisation, une mondialisation des techniques ;
  • l'émergence très forte de l'Asie, dans les ventes, et même dans la fabrication des voitures ;
  • la stratégie des "plateformes" mise en œuvre par les constructeurs, et qui est très poussée aujourd'hui.
  • la montée en puissance des technologies.

La globalisation – ou la mondialisation – ce n'est pas nouveau ?

L'émergence de l'Asie, ce n'est pas nouveau – avec le Japon, et la Corée (Hyundai-Kia est devenu le 5ème constructeur mondial !). Mais il y a aujourd'hui l'essor énorme de la Chine. Et pas seulement !! ?
Asie : 75% de la croissance à elle seule.
Pays émergents : auparavant considérés comme peu sûrs, à risques, aléatoires ; aujourd'hui ce sont eux qui "tirent" la croissance, et constituent les piliers de la rentabilité. Alors que les marchés traditionnels sont devenus plus volatiles, et plus incertains.

Et cette nouvelle mondialisation change la stratégie des constructeurs ?
Approche réellement mondiale. C'en est fini de faire des voitures spécifiques pour telle ou telle région du monde.
Ford et Honda ont d'ores et déjà des voitures pour le monde entier.
Et des secteurs entiers – les segments C et D des berlines, les SUV – sont constitués de modèles "mondiaux".
Les Américains, pour les moteurs à essence, font comme les autres : 4 cylindres. Ils abandonnent les gros moteurs.

Du point de vue technologique, il y a aussi la stratégie des "plateformes", qui devient de plus en plus importante, pour les constructeurs ?

Et puis : il y a l'arrivée des nouvelles technologies – de la connexion à des univers de communication – qui révolutionne l'univers automobile ?