Salon de Francfort : les nouveautés

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Francfort, c’est la grand-messe de l’auto allemande, plus sans doute que Paris pour les françaises. Chaque Salon a lieu en alternance. A Francfort, chaque constructeur allemand possède, non pas un stand mais son propre hall.

Le hall du groupe Volkswagen, par exemple, s’étale sur deux étages complets, il faut bien cela pour les huit marques qu’il englobe. D’ailleurs Audi, sans doute pour se démarquer du groupe a créé sa structure indépendante. Et on ne vous parle pas de la piste auto à l’intérieur même du hall BMW.

Car, construire une voiture attirante, qui incite un particulier ou une famille à y dépenser une bonne partie de son budget, ni la Silicon Valley, ni les pays émergents ne sont encore capables de le faire.

Il faut dire que Jaguar et Land Rover font partie du même groupe indien. Peau neuve aussi pour la Toyota Prius équipée des dernières technologies hybrides, mais qui ressemble désormais à un manga japonais dont la silhouette ne gagne toujours pas en élégance.

BMW aussi démocratise l’hybride avec l’active Tourer , son monospace compact. Mais le summum de la technologie et du luxe est atteint avec la série 7 qui va se garer toute seule, sans le conducteur.

La coopération Mercedes Renault Nissan bat son plein. Renault va fournir les moteurs électriques de la Zoe à la Smart et Mercedes fournit la plateforme de la Classe A à Infiniti la marque de luxe de Nissan pour la Q30 , une petite berline premium super équipée.

Et les françaises proprement dites ?

Renault joue les berlines. La Talisman qui va remplacer la Laguna en plus cossue et la Megane 4e du nom qui va aller titiller la 308 et la Golf avec ses roues arrières directrices. Une version hybride est également au programme pour 2017. Mais ce sera une hybride diesel à moins de 3 litres au 100. Étrange alors que PSA vient d’abandonner cette technique sur 3008 et 508 et d’annoncer des hybrides rechargeables essence. Allez comprendre…

En tout cas, la plupart de ces marques, vous les retrouvez cette semaine au Salon de l’auto de Lyon du 24 au 28 septembre. C’est à Eurexpo on attend 100.000 visiteurs.

Vous êtes à nouveau en ligne