Piétons, cyclistes : quelle prudence avoir, pour une meilleure sécurité ?

Sur la route, dans les rues, les cyclistes et les piétons ont de plus en plus de droits. Mais la première règle qui s’applique à TOUS, c’est la prudence !

Vous êtes nombreux à nous en faire part !
Il y a deux familles d’usagers qui sont, de fait, plus fragiles : les piétons et les cyclistes.
De nouveaux droits leur ont été accordés  en novembre dernier.
Mais cela n’enlève rien à leur fragilité.
En cas de choc avec une voiture, même s’ils sont dans leur droit, ils sont forcément perdants !
En mauvais état.
Donc : il ne s’agit pas de contester ces nouveaux droits.
Mais de bien se rendre compte que, la toute première priorité, c’est de coexister sur la route, avec prudence, sans se servir, aveuglément, de ses droits.

Ces nouveaux droits depuis novembre 2011 :

Pour les piétons, le droit de traverser n’importe où, s’il n’y a pas de passage clouté à moins de 50 mètres.
Et l’obligation faite aux voitures de s’arrêter, lorsqu’un piéton, sur le bord de la route, marque l’intention de traverser.
Pour les cyclistes, c’est le droit de tourner à droite, malgré un feu rouge, aux carrefours dotés d’une signalisation spécifique.
Depuis 2008, rouler à contre-sens dans les zones 30.
Et, en cas d’accident, ils sont considérés comme non fautifs.
mais... "non-fautif", ça ne veut pas forcément dire : "non-blessé".
Le priorité, ça reste de tout faire pour éviter l’accrochage.
Que les plus fragiles, et les plus abîmés en cas de choc,  dont je fais partie, je fais aussi du vélo en ville, et je suis aussi piéton, restent les plus attentifs à leur propre sécurité.
Même si le droit est de leur côté  et les protège bien.
Parce que être bien protégé pénalement, ça n’empêche pas d’être mal protégé, physiquement.
Et d’être blessé.
A vélo, à pied, il faut que chacun fasse au maximum attention.

 

Un souci pour faire le plein sur certains modèles du groupe Volkswagen
C'est sur les modèles à 4 roues motrices de Volkswagen, Seat, Skoda, Audi.
Les réservoirs de carburant sont traversés par l’arbre de transmission qui va vers les roues arrière. Le réservoir est compartimenté en deux parties.
Lorsque vous faites le plein, le carburant passe avec difficulté d’une partie à l’autre. Vous avez beaucoup de mal à les mettre les 5, les 10, derniers litres.
Ce qui diminue l’autonomie de la voiture.

L’auto-partage gagne du terrain en France !
Les formules de location urbaine, pour de très courtes durées, représentent 3% des presque 17 millions de locations de voitures qui se font annuellement en France.
Ce qui explique, en partie, que les loueurs traditionnels vont réduire leurs achats de voitures d’environ 10% cette année.

Vous êtes à nouveau en ligne