Le Renault Espace revient : 100% nouveau !

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Ça y est ! Renault lance aujourd'hui la nouvelle génération d'Espace. Mais il tourne délibérément le dos à sa propre tradition.

Cinquième génération d'Espace ! Cependant, elle n'a plus aucun rapport avec les précédents : l'Espace ne garde que son nom.

Car il tourne le dos à sa définition de "pur" monospace ; il entre dans cette mode du SUV : voiture qui – certes – est familiale ; mais qui a des airs de tout-terrain ; et qui privilégie un style "élégant-baroudeur", plutôt que la place à bord ; et la fonctionnalité.

Changement de cap, donc, pour ce nouvel Espace.

Et, concrètement, cela se traduit par une voiture à sept places ; mais dont les deux dernières places, à l'extrême arrière, sont beaucoup moins logeables (utilisables seulement par des enfants) ; par des sièges qui ne sont plus amovibles ; mais qui s'escamotent dans le plancher ; et– globalement – par un coffre moins volumineux ; vous ne chargerez plus vos vélos sans enlever la roue avant.

Plus dynamique et plus plaisant, sur la route

En revanche, ce que ce nouvel Espace gagne, c'est du plaisir de conduite, avec un comportement routier plus incisif – surtout avec les versions à quatre roues directrices ; et une modernité générale qui pourra séduire – notamment les amateurs de tablettes électroniques ; puisque, désormais, presque toutes les commandes passent par un grand écran tactile, orienté verticalement – ce qui est plus logique que les écrans horizontaux présents dans 99% des voitures.

(Espace © Renault)
Les moteurs sont modernes et agréables ; moins puissants, en "ressenti" que ce qu'ils annoncent dans les chiffres (mais leurs performances sont tout à fait valables).

Les consommations sont correctes.

Reste le prix : le moins cher des Espace coûte 34 200 € (en diesel) ; mais avec un très bel équipement.

Et… le plus cher est à 46.300 € – avec un équipement richissime ; ce qui donne une fourchette de prix assez resserrée, finalement.

Vous êtes à nouveau en ligne