L’Auto. Mitsubishi et son système S-AWC

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Au moment où un certain nombre d’entre vous doivent affronter des intempéries hivernales ou bien envisagent de mettre à profit ces vacances d’hiver pour prendre la direction des stations de ski se pose bien souvent une question, voire une appréhension, comment réagir en arrivant sur une plaque de glace ou sur une route enneigée. 

Sur la route des vacances par ces temps d'hiver, on se demande souvent au volant de sa voiture, comment réagir en arrivant sur une plaque de glace ou sur une route enneigée. Que va-t-il se passer ? Vais-je pouvoir éviter la glissade et bien souvent la sortie de route ? C’est en pensant à tous ces conducteurs que le japonais Mitsubishi a mis au point un dispositif de contrôle des quatre roues des plus efficaces. Un dispositif testé, mis au point dans les compétitions dans lesquelles le constructeur a engagé au fil des années ses véhicules.

L\'exemple des routes norvégiennes enneigées plusieurs mois durant chaque année.
L'exemple des routes norvégiennes enneigées plusieurs mois durant chaque année. (MITSUBISHI POUR FRANCE INFO)

L’exemple des pays du Nord

Déjà, pour limiter les risques de glissade incontrôlables, il est bon de connaître plusieurs solutions. Tout d’abord la première des précautions consiste à adopter une conduite faite de douceur et d’anticipation. Ensuite il est bien souvent conseillé de chausser son véhicule de pneus neige voire de pneus hiver. Pour s’en persuader il suffit de voir ce qui se passe dans les pays nordiques, enneigés une partie de l’année, où les automobilistes donnent le sentiment de rouler sur une route sèche sans appréhension ni tension particulière.

Prenons par exemple la Norvège où voitures et camions, mettant à profit les deux précautions que nous venons d’évoquer, roulent sur les routes enneigées et verglacées à des vitesses de 80km/h sans se heurter ou se percuter. Il faut ajouter que la plupart des véhicules que l’on trouve dans ces pays sont bien souvent dotés de transmission intégrale, autrement dit de quatre roues motrices.

Le système S-AWC, un système très sophistiqué mis au point en compétitition.
Le système S-AWC, un système très sophistiqué mis au point en compétitition. (MITSUBISHI POUR FRANCE INFO)

Le système S-AWC mis au point par Mitsubishi

Pour compléter encore ces différentes précautions et sécuriser un peu plus les véhicules de sa gamme, le japonais Mitsubishi, désormais membre du groupe Renault, a mis à profit ses 80 années d’existence, sa connaissance des SUV et ses années d’expérience dans le domaine de la compétition automobile, pour mettre au point un super système de contrôle de la transmission intégrale, le S-AWC.


Pour Daniel Georges Nacass, le directeur général de la communication pour Mitsubishi Europe, ce système sophistiqué est en fait très simple à expliquer. Il a pour fonction, via des moteurs électriques intermédiaires, de répartir le couple et donc la puissance sur les roues indépendamment de leur position, avant et arrière, gauche et droite mettant à profit leurs réactions.
C’est ainsi que la puissance est renvoyée d’une roue en perte d’adhérence sur la roue opposée permettant ainsi de rétablir très vite l’équilibre du véhicule sur la route. Un déclenchement et une répartition qui, selon Daniel Georges Nacass, se font très rapidement, en moins d’une seconde.

La rencontre inopinée avec certains animaux, comme celle annoncée de rennes ici, nécessite une parfaite maîtrise de son véhicule.
La rencontre inopinée avec certains animaux, comme celle annoncée de rennes ici, nécessite une parfaite maîtrise de son véhicule. (MITSUBISHI POUR FRANCE INFO)

Le S-AWC sur l’Outlander et l’Eclipse Cross

Équipant ses véhicules de référence, les Outlander, ce système de contrôle des roues complète également tout le dispositif sécurité du tout nouveau Mitsubishi, l’Eclipse Cross, le dernier SUV compact de la marque.
C’est d’ailleurs à bord de l’un de ces Eclipse Cross, essayé sur les routes enneigées de Norvège, complété par des tests extrêmes sur la glace d’un lac gelé situé au nord d’Oslo, que j’ai pu tester l’efficacité de ce système. Que ce soit dans les courbes et virages enneigés des routes norvégiennes, ou bien sur le tracé du circuit glacé voire d’un test "gymkhana" entre des plots, à chaque fois le S-AWC s’est montré sécurisant et rassurant, corrigeant immédiatement tout dérapage pour une remise en ligne de la voiture.
Même une fois le dispositif d’anti patinage ESP déconnecté, la voiture est parvenue, à chaque fois, et après glissade il est vrai, à reprendre sa trajectoire initiale.

Le tout nouveau Eclipse Cross, un SUV compact confortable et agréable à piloter.
Le tout nouveau Eclipse Cross, un SUV compact confortable et agréable à piloter. (MITSUBISHI POUR FRANCE INFO)


Un dispositif qui permet désormais d’appréhender la conduite hivernale en toute quiétude.

Vous êtes à nouveau en ligne