L'Opel Astra, voiture de l'année 2016

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Aujourd’hui, on parle d’une vedette inattendue au salon de l’auto de Genève.

C’est vrai qu’au départ, elle ne devait être qu’une des nombreuses nouveautés à voir dans ce salon de Genève assez foisonnant qui ferme ses portes ce soir après 10 jours bien remplis. Oui mais l’Opel Astra a été désignée voiture de l’année par un jury de 58 journalistes européens.

C’est extra chantait Leo Ferré dans les années 60. C’est Astra pourrait dire maintenant le filiale européenne de General Motors. L’Astra, c’est ce qu’on appelle une compacte, catégorie très fréquentée où l’on retrouve, entre autres, la 308 Peugeot ex-voiture de l’année, la nouvelle Megane Renault et la Volkswagen Golf rivale allemande de l’Astra.

Mon moteur préféré, le 3 cylindres de 105 chevaux essence consomme 7 litres au 100 à bonne allure et bonne sonorité.

L’Astra est aussi bien placée sur les prix : Même en comptant les options comme l’éclairage adaptatif à 1.300 €, elle est encore 2.000 à 3.000 Euros moins chère que ses rivales.

C’est bien fait sans être enthousiasmant. La Volvo XC 90, le 4X4 très innovant de Volvo rate de peu la couronne. Cela aurait sans doute été trop audacieux pour le jury de la voiture de l’année.

 

Vous êtes à nouveau en ligne