L'auto. Passions, rêves, souvenirs et plaisirs au Salon Rétromobile de Paris

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Non, la passion pour l’automobile et les motocyclettes n’est pas morte ! Jamais le Salon Rétromobile, haut lieu des rêves suscités par les véhicules du siècle dernier n’a connu autant de succès. Il ferme ses portes ce dimanche soir 10 février 2019, à Paris

S’il était besoin de se persuader de l’attrait suscité aujourd’hui encore par la voiture, enfin les voitures et les motos de collection, il suffisait de se rendre cette semaine au Salon Rétromobile, porte de Versailles à Paris. Ouvert jusqu'à 19h ce dimanche soir 10 février 2019.

Le T100 Berliet, centre d\'attraction, l\'un des deux modèles du plus gros camion du monde.
Le T100 Berliet, centre d'attraction, l'un des deux modèles du plus gros camion du monde. (SERGE MARTIN FRANCE INFO)

Des véhicules d’exception dans une ambiance de passion

Des voitures et des motos du début du siècle dernier, en passant par une exposition de DS plus belles et plus rutilantes les unes que les autres, des 2CV toujours présentes, déclinées dans tous les usages possibles, icônes d’une marque célébrant cette année son centenaire, mais aussi un géant du désert, le T100 Berliet, le plus gros camion du monde venu de Lyon par la route en convoi exceptionnel, sans oublier des blindés de Saumur, il y en a vraiment pour tous les goûts dans ce rendez-vous annuel des amoureux de beaux véhicules.

L\'Alfa Romeo 8C de 1939, vendue près de 17 millions d\'euros, le bijou de la vente Artcurial.
L'Alfa Romeo 8C de 1939, vendue près de 17 millions d'euros, le bijou de la vente Artcurial. (SERGE MARTIN FRANCE INFO)

Des expositions auxquelles il faut ajouter des joyaux mis en vente par la maison Artcurial dont cette sublime Alfa Romeo 8C de 1939. Voiture qui s’est vendue à près de 17 millions d’euros, frais compris.

Une 2CV prise dans une tapette à souris géante, l\'un des clous de la galerie d\'art de ce Salon Rétromobile.
Une 2CV prise dans une tapette à souris géante, l'un des clous de la galerie d'art de ce Salon Rétromobile. (SERGE MARTIN FRANCE INFO)

Le Salon Rétromobile, un remède à la morosité ambiante

Voilà pour le côté auto, mais ce serait faire injure à tous ces passionnés qui n’ont pas hésité à débourser les 19 euros d’entrée que de ne pas parler des autres attraits de ce Salon dont une superbe exposition de motos Gnome & Rhône, une collection impressionnante de MV Agusta, et tout ce qui contribue à faire l’attrait de ce rendez-vous, les livres et ouvrages consacrés à l’auto et à la moto, les accessoires, autocollants, écussons, bidons d’huile…

Une belle exposition de MV Agusta du côté \"motos\" de ce Salon.
Une belle exposition de MV Agusta du côté "motos" de ce Salon. (SERGE MARTIN FRANCE INFO)

Un patrimoine national et international à même de susciter passion et stupéfaction chez les visiteurs mais surtout de déclencher de larges sourires, véritable cure anti morosité.

On y trouve aussi des véhicules \"dans leur jus\".
On y trouve aussi des véhicules "dans leur jus". (SERGE MARTIN FRANCE INFO)

Un rendez-vous sur fond d’anniversaires.

Cette édition de Rétromobile, 44e du nom, s’est aussi distinguée par un nombre conséquent d’hommages et d’anniversaires.

Une exposition consacrée à la Mini qui fête cette année ses 60 ans.
Une exposition consacrée à la Mini qui fête cette année ses 60 ans. (SERGE MARTIN FRANCE INFO)


Le 110e pour Bugatti, le 60e pour la sympathique Mini, illustré par une collection de Minis de tous âges, et des centenaires pour Bentley et bien sûr Citroën.

Citroën fête cette année son centenaire, l\'occasion d\'accorder une large place dans ce Salon à ses modèles.
Citroën fête cette année son centenaire, l'occasion d'accorder une large place dans ce Salon à ses modèles. (SERGE MARTIN FRANCE INFO)

Un centenaire que la marque aux chevrons symbolisée par ses modèles iconiques que sont la Traction, la DS, la 2CV ou bien encore la SM entend, selon le président des clubs Citroën de France, Alain Thuret, fêter dignement et en grande pompe toute cette année.

Alain Thuret, le Président des Clubs Citroën devant l\'une de ses \"oeuvres\", une DS 21 Pallas de 1967 entièrement rénovée.
Alain Thuret, le Président des Clubs Citroën devant l'une de ses "oeuvres", une DS 21 Pallas de 1967 entièrement rénovée. (SERGE MARTIN FRANCE INFO)

Parmi les points d’orgues de ce centenaire, une immense concentration prévue les 19, 20 et 21 juillet à la Ferté-Vidame (28) annoncé comme le "Rassemblement du Siècle" qui verra se retrouver tous les véhicules qui ont contribué au succès de la marque dans ce petit village d’Eure-et-Loir choisi par Citroën comme centre d’essai en 1938.

Le spectacle est partout au Salon Rétromobile, à l\'intérieur comme à l\'extérieur.
Le spectacle est partout au Salon Rétromobile, à l'intérieur comme à l'extérieur. (SERGE MARTIN FRANCE INFO)
.

Vous êtes à nouveau en ligne