L'auto. La Kia Picanto

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Encore une petite citadine. Cette fois elle est coréenne, c’est la Kia Picanto.

C’est presque un nom Italien, Kia Picanto. Mais Les Coréens savent aussi faire de jolies petites voitures.

La Picanto a fait son apparition sur nos routes depuis plus de 10 ans maintenant

Et comme toutes les petites voitures qui plaisent aux femmes, il faut que les constructeurs leur donnent de nouvelles versions à un rythme soutenu, pour rester à la pointe de la mode. Comme pour les vêtements, les sacs et les accessoires.

Donc la nouvelle Picanto ressemble un peu à la nouvelle Twingo, exception faite de la calandre nez de tigre, mais en plus petite. Et avec tout de même 4 places à l’intérieur, voire 5 si on se tasse à l’arrière. 5 portes puisque désormais, les 3 portes n’ont plus la cote. Et un coffre plus correct de 255 litres.

Deux moteurs uniquement essence, réactifs et sobres

Le petit 1 litres de 67 chevaux s’entend à peine dans l’habitacle. Juste un ronronnement sur les reprises. Kia a soigné l’insonorisation. Pas forcément le maintien de sièges, ni les suspensions, dures sur les dos d’âne et autres aspérités de la chaussée.
L’autre moteur 1,2 litres de 84 chevaux, plus à l’aise sur voies rapides, peut bénéficier lui d’une boite automatique, une évidence pour une citadine. Pour 1.000 euros de plus. Et toujours le bonus neutre.

Là où la Picanto est forte, c’est sur les prix

De 11.000 à 15.000 euros pour un équipement assez complet. En milieu de gamme, pour 97 euros par mois, elle est équipée du régulateur de vitesse pour les escapades sur autoroutes.  D’ailleurs grâce à sa tenue de route et sa direction précise, un voyage avec elle ne ressemblera pas à une punition. On regrettera quand même l’absence de toit vitré et le classicisme de l’habitacle.

Mais la marque coréenne sait aussi donner dans l’audace. Kia est partenaire du salon Ever de Monaco cette semaine. Le salon des véhicules électriques et dé-carbonés. Ça va de la Kia Niro hybride à la trottinette électrique. Ça se termine le 13 avril.

Vous êtes à nouveau en ligne