L'auto. Elle fait toujours rêver

Le mondial de l’Automobile ferme ses portes ce soir à Paris. Plus d’un million de personnes se sont retrouvées dans ses allées. Ce qui prouve que la voiture reste importante pour les Français…

Quoiqu’en disent les politiques, 9 français sur 10 ont une bonne image de la voiture, c’est ce qui ressort d’une batterie de sondages effectués fin septembre. Et effectivement, la peur des attentats, les fouilles à l’entrée du salon et les embouteillages parisiens n’ont pas suffi à décourager les amateurs de belles carrosseries et de technologie toujours plus etonnante.

Où, ailleurs que dans un salon automobile, peut-on voir côte à côte le prototype de la voiture électrique de demain, la dernière Ferrari cabriolet et la voiture de Monsieur tout le monde ?

Pour presque la totalité des personnes interrogées, la voiture est toujours un symbole de liberté, liberté associée à l’indépendance et à l’utilité. Mais plus à la réussite sociale. Flavien Neuvy le directeur de l’observatoire Cetelem de l’automobile qui a commandé cette étude dans 15 pays du mondeen témoigne. C'est l'utiité qui prime.

De plus en plus d’automobilistes, 20%, se disent séduits par la voiture electrique, mais la plupart attendent que les bornes de recharge se multiplient sur les parkings. En revanche, une majorité est toujours méfiante vis-à-vis de la voiture autonome. 57% estiment qu’elle n’est pas encore fiable et les ¾ appréhendent la perte du plaisir de conduire.

Rappelons qu’ici, il s’agit de l’opinion de tous les Français et pas seulement des parisiens.