L'auto. Du gaz pour réduire la pollution automobile

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Aujourd’hui, pour réduire la pollution automobile, il faut peut-être remettre du gaz dans les réservoirs...

Pour rouler propre, il n’y a pas que la voiture électrique ou l’hybride, il y a aussi ce bon vieux GPL.

Le gaz de pétrole liquéfié

Voilà des années qu’il tente de refaire surface, au gré des différentes subventions que lui octroie l’État. C’était le cas il y a cinq ans et la Dacia Sandero GPL avait vu le chiffre de ses immatriculations exploser jusque…Et bien jusqu’à ce que la bulle éclate avec la fin du bonus GPL.Aujourd’hui, Fiat lance une offre de GPL au prix de l’essence sur 100 Tipo low cost ou 500 L. Soit un bonus de 1.500 €, le prix de l’installation de la bicarburation.

Car une voiture au GPL a obligatoirement deux réservoirs. Un pour le gaz, aujourd’hui, il prend la place de la roue de secours dans le coffre dans un réservoir en composite, l’autre pour l’essence. Ce qui permet en utilisant les deux carburants de parcourir plus de 1.000 Km sans refaire le plein. Et un plein de GPL, moitié moins cher qu’un plein de super sans plomb, ça vaut le coup. Même s’il n’y a plus de bonus gouvernemental il y a d’autres avantages fiscaux, c'est ce que souligne Joël Pedesac, directeur général du comité français du butane et du propane. "La carte grise gratuite, le carburant moins cher et notamment une bonne autonomie avec 1750 stations GPL en France."

Finalement les pompes GPL, c’est facile à trouver avec une application smartphone

Le revers de la médaille, c’est que le GPL étant moins énergétique que l’essence, on en consomme 20% de plus. Mais bon an mal an, on économise quand même 25% sur le coût de l’essence. C’est mieux que le diesel, c’est moins cher à l’achat et en entretien, c’est plus silencieux, en conduite, c’est aussi nerveux. Et surtout, on peut circuler en ville même en cas de pic de pollution, A Paris, avec la vignette Critair 1, car le GPL, n’émet pratiquement pas de particules, et 20% en moins de CO2. Plus aucune question non plus sur sa sécurité. Tous les parkings souterrains acceptent les véhicules GPL, c’est une convention européenne.

On peut acheter un véhicule GPL d’occasion

ils ont une bonne cote argus. On peut aussi faire transformer son propre véhicule essence en bicarburation par un installateur professionnel. En attendant un hybride gaz électricité, pour recréer EDF GDF…

Vous êtes à nouveau en ligne