L'auto. Bien charger sa voiture pour prendre la route en toute sécurité

Le chargement de sa voiture, avant de prendre la route des vacances, nécessite un peu de bon sens, quelques règles à observer et surtout une législation rigoureuse à respecter.

Entre sacs, valises, glacière, nécessaire camping, équipements sportifs et bien souvent des vélos, il n’est pas toujours évident de bien charger sa voiture pour la route des vacances. D’autant qu’au manque de place et au risque de surcharge, s’ajoute une législation bien précise. Mais en tout premier lieu, c’est le bon, sens qui prévaut. 

Charger sa voiture nécessite de faire appel à son bon sens, de ne prendre que l\'indispensable et d\'éviter de charger la plage arrière.
Charger sa voiture nécessite de faire appel à son bon sens, de ne prendre que l'indispensable et d'éviter de charger la plage arrière. (AMV POUR FRANCE INFO)

Le chargement de sa voiture, une affaire de bon sens

Anne Lavaud, déléguée générale de l‘Association Prévention Routière, n’a de cesse de le répéter, avant même toute indication de la législation en vigueur en matière de chargement de son véhicule, c’est le bon sens et une bonne organisation qui sont indispensables.

Comme elle le répète au micro de France Info (voir podcast de la chronique ci-jointe) il est par exemple primordial de ne pas mettre des sacs ou objets lourds sur la plage arrière de son véhicule, sous peine de les voir se transformer en véritables projectiles dangereux pour tous les occupants de la voiture en cas de choc frontal.  

Une législation très pécise et très rigoureuese pour le chargement d\'une voiture.
Une législation très pécise et très rigoureuese pour le chargement d'une voiture. (PREVENTION ROUTIERE POUR FRANCE INFO)

Une législation rigoureuse à respecter

Au bon sens s’ajoute donc une législation rigoureuse. L’un des articles du code de la route (R 312-19) stipule en effet que le conducteur se doit de prendre toutes les précautions utiles pour que le chargement "ne puisse être une cause de dommage ou de danger".

Et c’est ainsi que tout chargement, quel qu’il soit, ne devra pas dépasser les 2m55 en hauteur, pas plus de 3 m à l’arrière du véhicule, et si l’objet placé à l’arrière dépasse de plus d’1 m, obligation de le signaler par un dispositif réfléchissant le jour, allumé en rouge la nuit.  

Il faut savoir privilégier un système d\'attache pour les vélos qui soit sans risque.
Il faut savoir privilégier un système d'attache pour les vélos qui soit sans risque. (NORAUTO POUR FRNCE INFO)

Prendre garde à ce que les vélos soient bien attachés

L’utilisation d’un porte vélo à l’arrière du haillon ou bien sur le toit constitue, selon Anne Lavaud, le plus sûr dispositif qu’il soit, encore faut-il que ces vélos soient bien arrimés dessus. Il est important également que ce porte-vélos, situé à l’arrière, ne masque ni la plaque d’immatriculation, ni les clignotants ou les feux stop.

Dans le cas où vous préféreriez la remorque, un permis B, un permis auto donc, stipule que cette remorque doit faire moins de 750kg.

Dernière indication, il faut savoir que les poids cumulés de son véhicule et de son chargement ne doivent en aucun cas dépasser l’indication maximale figurant sur la carte grise de son véhicule. Un poids cumulé qui ne doit pas dépasser les 3 tonnes et demi pour un détenteur du permis B.

Vous êtes à nouveau en ligne