Grandes manœuvres des constructeurs : comment va se présenter l’industrie automobile de demain ?

Depuis trois ans, les accords industriels se sont multipliés entre les groupes automobiles. Ce qui redessine complètement le paysage automobile industriel, pour aujourd'hui, et pour demain.

 

Les résultats tangibles de ces accords commencent à apparaître.

L’alliance Renault-Nissan donne lieu à de nouveaux modèles croisés entre les marques. La Renault Pulse, construite en Inde pour le marché local, n’est rien d’autre qu’une Nissan Micra.
Ensuite, l’appartenance à 100% de la marque coréenne Samsung à Renault donne des voitures nommées Renault, mais qui ne sont rien d’autre que des Samsung rebaptisées : le 4 X 4 Koleos, et la berline latitude. Mais aussi, bientôt, pour la Chine, une grande berline Talisman.
Et puis, il y a l’accord Renault-Mercedes. Vous allez voir un diesel Renault dans la prochaine Classe A de Mercedes. Et un Kangoo, avec une face avant retravaillée par Mercedes.
Une prochaine berline Infiniti sera basée sur une plateforme de Classe C  avec des moteurs Mercedes.

Ca bouge aussi du côté de Fiat et Chrysler

Chamboulement total !
A terme, les deux entités Chrysler et Fiat vont être complètement imbriquées. Des échanges non seulement d’organes, mais aussi de modèles complets. Qui vont être nommés Fiat ou Lancia de ce côté-ci de l’Atlantique, comme la nouvelle grande berline Lancia Thema, qui n’est autre qu’une Chrysler 300 C, ou un Fiat Freemont, qui est un Dodge Journey. Et qui s’appelleront Chrysler, ou Dodge, aux Etats-Unis.
Et la Fiat qui va être lancée en Chine, la Viaggio, est issue d’une base Dodge.

Egalement, les grandes manœuvres entre PSA et General Motors.

Réalisations communes entre Opel, la branche européenne de General Motors et Peugeot-Citroën.
Des moteurs, et des bases techniques partagées. Pour des petites berlines. Pou des berlines plus grandes. Pour des 4 X 4 familiaux – des SUV.
Et une voiture "low cost", à "bas prix", pour l’Amérique du Sud.

Sans oublier que Volvo est chinois !

La marque suédoise a été racheté en 2010 par Geely.
Cette petite marque va profiter de la technique de Volvo. Pour présenter, dans les années qui viennent, des voitures plus élaborées. Voire créer une nouvelle marque supplémentaire, née de l'union entre Geely et Volvo.

Un peu plus de 40% des voitures volées ne sont jamais retrouvées
C'était une voiture sur 3 il y a 10 ans. Un peu plus d’une sur 4 aujourd’hui.
Il faut dire que les vols de voitures sont de plus en plus le fait de bandes organisées, qui écoulent mieux les voitures volées.
En entier. Ou sous forme de pièces détachées.

La future Renault Clio n’existera pas en 3 portes
Elle ne sera disponible qu’en 5 portes. La carrosserie 3 portes,  qui ne constituait qu’une part minoritaire des ventes,  est abandonnée.
C’est la seconde petite voiture, après la Nissan Micra, justement du même groupe automobile, qui n’est plus proposée en 3 portes.

Vous êtes à nouveau en ligne