Assurances : la loi Hamon arrive. Et alors ?

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Depuis le 2 janvier, la loi Hamon est entrée en vigueur, dans le secteur des assurances. Qu'est-ce que cela change, pour l'assurance auto ?

Beaucoup parlent de la "loi Hamon" comme de LA solution miracle, qui va permettre d'abaisser votre budget d'assurance auto, en 2015. Mais la "loi Hamon", que contient-elle ? C'est une loi qui assouplit les formalités de résiliation, lorsque vous voulez quitter votre assureur.

Autrement dit, lorsque vous voudrez résilier votre contrat, vous pourrez le faire n'importe quand  et non plus à l'approche de la date anniversaire de votre contrat initial ; vous pouvez maintenant quitter votre assureur quand vous voulez ; en respectant – juste – un préavis d'un mois. Et puis, avec cette nouvelle loi, la souscription d'un contrat, auprès d'un nouvel assureur, ne vous engage plus – de manière ferme – que pour un an.

Toutes ces mesures, elles s'appliquent à tous les nouveaux contrats souscrits depuis le 1er janvier  et progressivement à tous les contrats existants, passée la prochaine échéance de paiement.

Facilitations ne veut pas dire "prix cassés" !

C'est vrai : ce sont des avancées, pour le consommateur. Mais ce n'est pas la révolution quand même ! Certains parlent de presque 500 millions d'économie, pour les Français, par le biais de cette loi ; je reste assez eceptique.

Donc : oui ! C'est une simplification, si vous voulez quitter votre assureur ! Mais, mon conseil : si vous êtes content de votre compagnie d'assurance, gardez-la !

Vous êtes à nouveau en ligne