Aides électroniques à la conduite : qu'inventent encore les constructeurs ?

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Les voitures modernes n'en finissent pas de nous étonner ; avec, entre autres, des aides électroniques à la conduite qui se multiplient… !

Un système tout nouveau, chez Volkswagen, sur la nouvelle Passat : une aide, pour manœuvrer, en marche arrière, quand vous avez une remorque.

Vous savez que, lorsque vous tractez, dès que vous commencez à reculer, votre remorque prend la trajectoire qu'elle veut et que, si vous voulez aller d'un côté, il faut commencer à braquer dans l'autre sens ; sinon, vous vous retrouvez dans une position inextricable.

Là, sur la nouvelle Passat, un logiciel a été mis au point pour vous guider, en marche arrière, pendant toute votre manœuvre.

Manoeuvrer averc une remorque devient un jeu d'enfant !

J'ai essayé le système : ça rend les manœuvres complètement décontractées : vous enclenchez le système, dès que vous passez la marche arrière.

Et, sur l'écran central, avec la caméra de recul, vous voyez la trajectoire que va prendre votre remorque.

Vous allez diriger la remorque exactement où vous voulez, en commandant sa trajectoire, par le bouton de commande électrique des rétroviseurs.

C'est la première fois qu'une voiture se commande – se dirige –avec une sorte de joystick.

Vous ajustez l'angle que doit prendre la remorque (vous avez un petit schéma qui s'affiche sur le tableau de bord).

Vous vérifiez que ça correspond bien à l'image que vous donne la camera.

Et, quand vous reculez, le volant tourne tout seul ; il effectue les braquages qui sont nécessaires à la bonne trajectoire ; et les petites corrections, pour bien suivre la ligne que vous avez définie.

Magique !

Des piétons "reconnus" , et qui font s'arrêter la voiture, automatiquement

Et puis, une autre technologie, assez impressionnante : la "reconnaissance piéton". C'est un système que proposent Volvo, Mercedes ; et bientôt Ford.

Par une combinaison de radars, de caméra, et  bien sûr d'électronique, la voiture "détecte" le piéton et déclenche un freinage d'urgence, lorsque vous ne freinez pas de vous-même.

C'est une prouesse incroyable, pour l'électronique : Les ingénieurs ont dû "rentrer" des millions de configurations, pour que les caméras – qui n'ont pas de cerveau – puissent reconnaître tous les piétons possibles : grand, petit, gros, filiforme  mais aussi : qui marche, qui trottine, qui est agenouillé, qui porte un carton, qui déplace un chariot !!

(©)

Et puis finesse de l'électronique : il ne s'agit pas non plus de capter autre chose qu'un piéton, pour déclencher un freinage d'urgence (ça ferait désordre !) !

C'est un système complètement bluffant : vous diriez que votre voiture est "capable" de "comprendre" la présence d'un piéton dans sa trajectoire.

Fantastique !

 

 

Vous êtes à nouveau en ligne