Volvo revient en force

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Volvo revient avec un gros 4X4, le XC90. C’était l’une des vedettes du Mondial de l'Automobile en octobre. Neuf mois de gestation après, le voici dans les concessions Volvo offert aux portefeuilles bien garnis des particuliers et surtout aux entreprises.

Il avait fait forte impression au dernier Salon de l'Automobile. Voilà ce nouveau 4x4 disponible dans les concessions Volvo. Un véhicule de luxe, de 50.000 à 90.000 euros, équipé comme un prince. D’ailleurs le XC90 était la voiture officielle du récent mariage royal à Stockholm. Comme quoi, on peut se revendiquer vrai 4X4, de luxe, sans être allemand ni américain. Ni totalement suédois non plus d’ailleurs, même s’il est fabriqué à Göteborg, puisque Volvo a été racheté depuis quelques années par le chinois Geely.

Mais ce changement de propriétaire n’a pas entamé les certitudes du constructeur. Renaud Ben Zekri, chef de produit chez Volvo France le voit très scandinave.

Outre son côté chaleureux, Volvo joue la sécurité. Les dirigeants avaient annoncé leur objectif : plus aucun mort ou blessé grave dans une nouvelle Volvo à l’horizon 2020. Nous n’en sommes pas encore là, mais dans le XC90, on vous avertit si une voiture va passer derrière vous quand vous reculez ; ou le système freine automatiquement en cas de collision imminente avec un piéton, un cycliste ou un autre véhicule.

La voiture autonome n’est plus très loin. Mais il faut avoir au moins un diplôme d’informaticien pour maitriser la tablette de bord tactile et une dose de fatalisme pour supporter les 9 litres au 100 du diesel 225 chevaux et ses 900 € de malus, ou pire, les 9.000 € de malus de l’essence. Volvo annonce pour septembre un XC90 hybride rechargeable à 49 g de Co2. Oui, mais à quel prix ?

Vous êtes à nouveau en ligne