Volkswagen et Audi jouent la carte électrique

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Longtemps,Volkswagen, désormais 3e constructeur mondial s’est montré méfiant, voire critique, vis-à-vis des véhicules électriques mis sur le marché. Aujourd’hui, il décide de sauter le pas et d’électrifier de nombreux modèles de son groupe.

Volkswagen décide de jouer la carte de l'électrique, mais aussi Audi et sans doute Skoda et Seat dans un deuxième temps. La Golf d’abord. Une version tout électrique baptisée E-Golf vient de sortir. Or électrifier la Golf, "c’était prévu dès le départ ", précise Gregory Gheuzy, chef de produit chez VW France.

 

Force est de constater que dans le domaine de l’autonomie, Volkswagen ne fait pas mieux que ses concurrents. Sur le prix non plus 37.000 € moins le bonus de 6.300 €, c’est quand même deux fois plus cher qu’une Renault Zoé. Disons qu’avec cette voiture zéro émission, Volkswagen fait plaisir à Bruxelles.

Mais le groupe sait faire mieux. Chez Audi, on en est à l’Hybride rechargeable. L’Audi A3 e-tron (ca s’écrit Etron, mais pour des raisons évidentes on prononce en Anglais) marie le meilleur des deux mondes : un moteur electrique et un moteur essence qui s’épaulent l’un l’autre. Mais le plus par rapport à un hybride classique, c’est qu’on peut recharger les batteries sur une prise de courant, rapide ou standard. Et ca change tout.

L’Audi bénéficie alors d’une autonomie en tout électrique de 35 à 40 kilomètres à allure normale, alors qu’une hybride classique ne tient que quelques centaines de mètres, même au ralenti. Et quand les batteries rendent la main, c’est le moteur essence qui prend le relais et qui permet selon François Baquet, le directeur de la communication d’Audi France, de faire Paris-Nice sans ravitailler.

Mise au point quand même, le chiffe de consommation officiel de 1litre et demi au 100 est totalement irréaliste. Sur un parcours vallonné, j’ai plutôt consommé 6 litres au 100, ce qui est bien pour une voiture essence de 200 chevaux. Avec un vrai plaisir de conduite. Et si on reste en ville, on ne passe jamais à la pompe.

Et tout cela pratiquement sans supplément, en tout cas chez Audi. Une A3 E-tron coûte 39.000 €, moins 4.000 € de bonus ecolo. A 35.000 € elle est 1.000 € moins chère qu’une A3 diesel TDI et pratiquement au même prix que l’essence TSI. Pour trouver moins cher, il va falloir attendre la Golf hybride rechargeable. Pour 2015…

Vous êtes à nouveau en ligne