Les Coréens se relancent dans la petite voiture

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Pas facile d'être petite dans un monde de brutes. Surtout quand on est coréenne. Pourtant les embouteillages, on connaît à Séoul. Mais jusqu'à ces dernières années, les Coréens n'avaient pas pris en compte le besoin de qualité qu'exigeaient les citadins européens.

La Kia Picanto avait marqué un point il y a quelques mois, avec
sa ligne et sa garantie de sept ans. Voici maintenant la Hyundai i10 avec un design
affuté et une garantie de cinq ans, mais aussi une assistance de cinq ans.

Cinq ans, cinq places, cinq portes. Pas mal dans 3,67 m de
long, à peu près la taille de la future Twingo. Car il n'est pas facile de se
faire une place dans ce créneau des petites urbaines où les prix sont serrés.
La Volkswagen Up, pourtant bourrée d'atouts, en fait l'expérience en France.

"Un niveau d'équipement supérieur"

La Hyundai i10, qui vient d'être distinguée au palmarès du
journal L'Argus , sait rester dans la fourchette : juste sous la barre des
10.000 € en prix d'appel et à moins de 14.000 € avec boite automatique et
équipement complet. Car la i10 joue à la fois sur sa qualité intérieure avec
son tableau de bord coloré, ses nombreux rangements, ses commandes au volant et
son équipement : ordinateur de bord, bluetooth pour le téléphone mains
libre, climatisation... Il s'agit de la plus européenne des Coréennes si l'on en
croit Patrick Gourvenec, alors directeur général de Hyundai France.

"C'est une toute nouvelle voiture, qui est fabriquée
en Europe et qui a été conçue par les Européens. Elle correspond à la tendance
actuelle des consommateurs sur ce genre de petite berline. Elle apporte un
niveau d'équipement largement supérieur à la plupart des véhicules proposés sur
le marché."

Une assurance chômage gratuite pour ceux qui prennent un
crédit chez Hyundai bien sûr.

Ajoutons que L'ESP, l'anti-dérapage électronique et
l'indicateur de pression des pneus inciteraient même à des escapades à la
campagne par tous les temps. Mais avec le plus puissant des deux moteurs
essence, le 1,2L de 87 chevaux sans malus. Le diesel est exclu du lot pour
cette petite urbaine aux prix tirés. Trop cher à l'achat et à l'entretien
surtout en ville. Voilà une réflexion pleine de bon sens.

 

Vous êtes à nouveau en ligne