La voiture sans conducteur, pas si futuriste que cela

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Carlos Ghosn, le PDG de Renault Nissan, annonce la commercialisation des autos sans conducteur pour 2019 au Japon. Plus généralement, la voiture autonome avance bien.

Dès 2017, au moins pour les embouteillages, affirme le Boston Consulting Group qui estime à 42 milliards de dollars le futur chiffre d’affaires des voitures autonomes.

Et même elle redémarre derrière la voiture précédente, au rythme de la circulation, de 0 à 130 km/h. De là à lâcher le volant, il n’y a qu’un pas. Hé bien c’est possible par exemple sur la Mercedes classe C . Des caméras lisent les lignes de chaque côté de la file d’autoroute où vous vous trouvez, un ordinateur rectifie la direction. Une fois, deux fois, et après la troisième remise en ligne, un signal sonore retentit car ce n’est pour le moment qu’un système prévenant l’endormissement du conducteur, et celui-ci doit reprendre le volant à deux mains. Mais je l’ai expérimenté, si l’on tient légèrement le volant, c’est suffisant pour annihiler le signal d’alerte et on peut sentir ainsi le système rectifier en permanence la trajectoire.. Donc la voiture autonome sur autoroute, ça fonctionne. Ça fonctionne aussi déjà dans les embouteillages, et pas forcément sur des modèles hors de prix.

Et elle freine fort à son tour, vous évitant d’éclater un phare, de cabosser une aile. Et s’il faut encore que vous teniez le volant, c’est pour une raison de législation. En Europe, aucun objet roulant motorisé ne peut se passer de conducteur. Question de responsabilité. Mais la loi pourrait changer rapidement. 

Il a démontré comment les deux sièges avant peuvent pivoter à 180°pour former un salon roulant. Le téléphone et la télé ne seront donc plus interdits à bord. On pourra même faire un somme en attendant que la route se dégage ou que la sortie programmée soit en vue.

Les détracteurs affirment que cela va enlever tout plaisir de conduire

C’est vrai, mais a-t-on vraiment beaucoup de plaisir à tenir le volant dans les embouteillages ou sur le ruban monotone de l’autoroute ? A voir.

D’autres, qui vont plus loin, craignent que le géant Google, pionnier des programmes de voitures autonomes en Californie et expert en GPS, ne détienne un véritable monopole comme dans le domaine informatique. Oui, il est bien possible que Las Vegas devienne bientôt le plus grand des salons … automobiles.

Vous êtes à nouveau en ligne