2008 de Peugeot vient concurrencer Renault Captur

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

C'est un nouveau duel qui s'annonce entre Peugeot et Renault. Voici le 2008, concurrent direct du Captur.

On peut jouer au jeu des 7
erreurs entre le Renault Captur et le Peugeot 2008, mais tous deux s'engouffrent
dans le seul créneau automobile qui attire encore les clients comme des
aimants : les crossovers, autrement dit, les vrais faux 4X4, à deux roues
motrices, mais surélevés avec un vrai capot et une calandre marquée.

Ils font
la synthèse des breaks et des monospaces
, mais ils y ajoutent un parfum
d'aventure et un style qui manque aux autres. Comme il fallait s'y attendre, le
2008 dérivé de la 208 (ils ont 2/3 des pièces en commun) est bien moins
extraverti que le Renault Captur, culture Peugeot oblige. Pas question par exemple
de carrosserie deux tons ou de couleurs flashy, comme l'explique Agnès Tesson Faget, chef
de produit 2008 chez Peugeot.

En revanche, Peugeot propose un
toit vitré fixe de grande taille pour éclairer l'habitacle. Et la lunette
arrière plus grande que chez Renault permet de mieux voir pour manœuvrer. Mais
les deux concurrents possèdent le système qui permet de faire un créneau sans
toucher le volant.

Autre différence : pas de
banquette coulissante à l'arrière
comme sur le Captur, mais des assises qui
s'escamotent quand on rabat les dossiers des sièges pour former un plancher
plat avec le coffre. Un coffre que Peugeot à voulu à 60 cm seulement du sol
afin de mieux charger les courses ou les objets lourds.

Coté conduite, on retrouve les
même moteurs
et la même position de conduite originale que sur la 208. On
regrettera d'autant plus sur cette citadine, l'absence d'une vraie boite
automatique performante que Renault propose mais pas sur toutes les
motorisations.

Bien que le
centre de gravité soit plus haut et que le 2008 pèse plus lourd, la conduite est
aussi coulée que sur la 208. Il y a, en plus, un grip control électronique pour
se sortir des situations glissantes, mais pas trop, un peu plus sophistiqué que
sur Captur.

En tous cas les deux Français se
marquent à la culotte,
300 € d'écart en moyenne, à finition et motorisation
égale. En gros de 15 à 25.000. Dernier argument Peugeot, la 2008 est fabriquée
en France. Elle.

Vous êtes à nouveau en ligne