Adieu feuille blanche, bonjour créativité !

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

La vie de chacun ressemble souvent à une vie de sportif de haut niveau. On se fixe des nouveaux challenges, on a tous des objectifs de vie bien déterminés. Cécilia Berder, membre de l’équipe de France d’escrime, nous donne des idées pour améliorer notre créativité et pour développer notre capacité à avoir des idées.

 On a tous connu un jour où tout a fonctionné, où notre cerveau foisonnait d’idées toutes plus pertinentes les unes que les autres. Dans ces moments, notre esprit invente des créations avec une facilité déconcertante. On est comme dans un état de transe, de rêve. On est capable de transformer l’invisible en visible. Les amateurs de sport ont surement un souvenir avec de telles sensations, quand tout coule de source, tout nous inspire. Quel plaisir d'avoir au moins trois coups d’avance sur l’adversaire. Cela s'appelle être dans la zone.

Mais cet état "mystique" est malgré tout assez rare. Si des idées peuvent apparaître de nulle part, une quelconque tension peut aussi bloquer notre imaginaire et détruire notre capacité à avoir des idées.

Pour améliorer notre capacité à créer, c'est à nous de nous accorder des moments de détente, de relaxation. Grâce à cela, on libère l’esprit des préoccupations du quotidien.

C’est conseillé aussi de rêvasser, de s’accorder des moments de solitude. Les meilleures idées peuvent surgir à tout moment.

A nous aussi d’être à l’écoute des signaux, des hasards, de fouiner dans l’inconnu, de chercher au-delà de notre univers. Par exemple, j'ai pu créer une nouvelle posture à l’escrime en observant la souplesse et la légèreté de certains danseurs.

La créativité, plus importante que le savoir

La créativité n’est pas un talent réservé à certains. C’est un savoir-faire qui se développe. Pour être créatif, la tâche à accomplir doit nous rendre enthousiaste. Il est fort possible que si on me demande de dessiner un tableau, ma créativité sera moins stimulée que si l’on me demande d’inventer un nouveau jeu ou un geste sportif.

Alors laissons-nous aller à notre créativité, laissons-nous porter par notre inspiration, par le vrai frisson.

Pour beaucoup d’experts, l’économie mondiale ne sera désormais plus basée sur la connaissance mais sur la créativité. Alors lâchons-nous et inventons notre nouveau monde !