Tomb Raider, Rayman Legends, du neuf avec du (presque) vieux

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

La sortie de nouvelles consoles de jeu, c'est l'occasion pour les éditeurs de ressortir des jeux pourtant récents en faisant peau neuve. Pour connaître enfin le succès ?

Il y a un an maintenant, c'était le retour de Lara Croft sur consoles Xbox 360 et PS3 dans le jeu Tomb Raider , une Lara Croft jeune menant des aventures palpitantes mais aussi sanguinolentes et masochistes. Et la belle avait à nouveau séduit son public mais pas assez pour être vraiment rentable malgré les millions de copies vendues de par le monde. La sortie récente de la Xbox One et de la PlayStation 4 permet donc à son studio de developpement, Crystal Dynamics, de remettre le couvert et de ressortir la belle. Alors oui, les graphismes sont plus beaux, les décors généreux et précis, une Lara Croft soignée jusqu'au bout des ongles, jusqu'à la pointe des cheveux.

Net, fluide et limpide. Le scénario lui, par contre, n'a pas changé mais il est enrichi de tous les bonus de la précédente version et notamment la possibilité de jouer en ligne, à plusieurs. Une version peinture fraîche à vivre sur PS4 et Xbox One si et seulement si on a pas jouer à la précédente version. L'éditeur n'ayant pas prévu de baisse de prix pour cette ressortie. Et bonne surprise pour Tomb Raider Definitive Edition, le jeu s'est placé numéro un des ventes en France à sa sortie.

Joie et bonheur, la frénésie heureuse de Rayman Legends est aussi de retour sur PS4 et Xbox One, et là aussi, quelques mois après une première sortie sur PC, PS3, Xbox 360 et Wii U moyennement rayonnante côté ventes. Et pourtant, Rayman Legends est un jeu de plateforme à la Super Mario brillant et divertissant, seul ou à plusieurs.

Un jeu made in France , conçu à Montpellier par Michel Ancel, le papa des Lapins Crétins . Michel Ancel et son équipe ont donc décidé de faire peau neuve avec une version PS4 / Xbox One de Rayman Legends. Les atouts : des temps de chargement qui ont tout simplement disparu, des graphismes améliorés, la différence n'est pas flagrante en réalité mais cette nouvelle mouture est surtout l'occasion à celles et ceux qui n'ont pas gouté à ce bijou d'être tenté par la diable Rayman et sa musique trépidante, ses personnages truculents, son humour permanent. D'autant que ce joyau est proposé à 40 euros, plutôt tentant.

Vous êtes à nouveau en ligne