Jeux vidéo. "Flight Simulator" : la France vue du ciel

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Microsoft présenten en ce mois d'avril 2021 la dernière mise à jour de sa licence phare de simulation aéronautique, "Flight Simulator". Les joueurs pourront désormais survoler les monuments et les paysages avec un grand niveau de réalisme.

Certes, on ne peut presque plus voyager, ni prendre l'avion pendant cette crise sanitaire, mais le jeu vidéo nous permet de le faire avec Flight Simulator, la plus ancienne licence de Microsoft, lancée en 1982. Microsoft, grâce au studio bordelais Asobo chargé de développer la licence, vient de sortir une nouvelle mise à jour à la dernière édition sortie en août 2020.

L’intégralité de la planète est modélisée mais le studio apporte là, avec cette mise à jour, une réelle valeur ajoutée aux paysages de France. Explication avec Brice N'Guessan, directeur de la rédaction de Jeux Video Magazine.

franceinfo : Les images sont bluffantes. Comment arrive-t-on à un tel degré de réalisme ?

Brice N'Guessan : Grâce au travail des machines allié à celui de l’humain. Tout d’abord, pour reproduire l’environnement de façon aussi aboutie, on utilise la technique de photogrammétrie. Il s’agit-là de récupérer les éléments environnementaux scannés par des avions ou des satellites. Ensuite, grâce à l’intelligence artificielle des ordinateurs, ces derniers vont être capables de donner vie à l’environnement en générant tout seul par exemple les bâtiments, les matériaux ou les arbres les plus fidèles par rapport à la réalité.

On appelle ça le Machine Learning mais parfois les machines atteignent leurs limites ?

En effet ! Le Machine Learning est efficace car l’ordinateur accumule de nombreuses données et arrivent à se constituer une base dans laquelle il peut aller piocher, en revanche il n’existe qu’une Tour Eiffel. Et là, la machine n’est plus capable de générer un rendu aussi fidèle que la réalité. C’est à ce moment-là que les artistes interviennent.

Le studio a donc travaillé sur ce qu’il appelle des points d’intérêts...

Oui, il s’agit en fait de reproduire à l’identique des lieux emblématiques. Et là c’est bien l’humain, l’artiste qui va par exemple créer de A à Z le Parc des Princes, Notre-Dame de Paris, l’Arc de Triomphe, le Sacré Cœur ou encore l’Arche de la Défense.

Paris n’est pas la seule ville à avoir droit à ce souci du détail ?

Oui, le studio a essayé de balayer les lieux touristiques incontournables de France. On retrouve les falaises d’Étretat, La cathédrale de Strasbourg, la dune du Pilat, la citadelle de Lille, le Château d’If, la baie de Somme, le Fort Boyard, évidemment je n’ai pas le temps de tous les citer, mais sachez que c’est une véritable invitation au tourisme qu’on vous offre là, assis confortablement devant votre ordinateur. Enfin petite précision, le jeu disponible aujourd'hui sur PC arrivera sur console Xbox Series cet été.

Vous êtes à nouveau en ligne