Jeux Vidéo : Cyberpunk 2077, le choc, mais pas celui qu'on attendait

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Cyberpunk 2077, l'un des jeux vidéo les plus attendus de la décennie devait être un chef-d'oeuvre mais cela a tourné au fiasco, notamment sur console, où l'expérience de jeu est gâchée par de nombreux bugs, à tel point que Sony le retire du PlayStation Store.

Comment a-t-on pu en arriver là ? Cyberpunk 2077, un jeu dans lequel les joueurs fondaient tant d'espoir, se retrouve aujourd'hui vertement critiqué par la communauté et retiré du PlayStation Store, tant sa version sur console n'est pas aboutie.

Heureusement pour le studio CD Projekt, les huit millions de pré-commandes lui permettent d'être rentable, de compenser les coûts de production colossaux du jeu de plus de 300 millions de dollars. Mais son cours à la bourse de Varsovie a dégringolé. Retour sur un fiasco avec Brice N'Guessan, directeur de la rédaction de Jeux Vidéo Magazine.

franceinfo : La déception autour de Cyberpunk 2077 est à la hauteur des attentes...

Brice N'Guessan : Un peu de contexte. Cyberpunk 2077 est un jeu qui est en développement depuis 8 ans. La cote du studio polonais CD Projekt est au plus haut dans le cœur des joueurs grâce à l’excellent jeu d’aventure The Witcher. Alors, lorsque le studio annonce un jeu en monde ouvert dans un univers futuriste et dystopique, les joueurs l’attendent avec une impatience folle.

Le studio qui a fait monté la pression ces derniers mois. Depuis le début de l’année, les équipes multiplient les vidéos pour dévoiler au public le potentiel du jeu promettant un titre d’une profondeur rare, une ville immense qui grouille d’habitants, un scénario haletant, des possibilités de customisation incroyables. Dans le même temps le jeu est repoussé plusieurs fois pour être fignolé. Avril, septembre, novembre, finalement il sortira le 10 décembre.

À l’évidence, huit ans de développement ce n’était pas assez pour Cyberpunk 2077.

Brice N'Guessan

franceinfo

Et le 10 décembre, jour de la sortie le titre le plus attendu devient la cible de critiques à travers le monde...

En effet ! Depuis des mois le jeu est présenté sur PC mais lorsqu’il débarque sur les consoles PlayStation 4 et Xbox One, c’est la douche froide. Les joueurs consoles sont habitués à avoir une différence graphique entre la version PC d’un jeu et la version console mais là, l’écart est abyssal. Terminé la ville qui grouille d’habitants, l’intelligence artificielle des ennemis est à revoir, mais surtout, sur PC comme sur console, le jeu est truffé de bugs ! Et sur console, il est assez fréquent que le jeu plante, vous obligeant à relancer la partie.

Quelles sont les réactions parmi les joueurs ?

La gronde monte chez les joueurs ! Une gronde à la hauteur des ventes puisque le titre a été pré-commandé à 8 millions d’exemplaires à travers le monde. Même si cela permet de couvrir les coûts du jeu, que l’on estime à près de 300 millions de dollars, en 48h le studio a perdu plus de 2 milliards de dollars en capitalisation boursière.

Moins d’une semaine après la sortie, le studio a présenté ses excuses et a proposé de rembourser les joueurs sur console sous certaines conditions. Dans l’intervalle, le studio a aussi indiqué travailler sur de multiples mises à jour pour rendre une copie digne de ce nom sur console. 

Vous êtes à nouveau en ligne