Forza Motorsport 4 : l'amour du bitume bien fait

Dans le jeu vidéo, il est souvent question de duels. Fifa versus PES pour les simulations de foot, Call of Duty face à Battlefield au rayon des jeux de tir. Dans le monde des simulations automobiles, le match oppose Gran Turismo à la licence Forza 4. Et bien après dix ans de batailles rangées, c’est Forza 4 qui prend la pôle position avec ce nouvel et quatrième épisode. 500 véhicules au départ, 80 constructeurs dont Bugatti, Ferrari ou Mercedes, soit près de 95% des autos dont on rêve, si on excepte les Porsche absentes pour de sombres raisons de droit.

Pour rouler, comptez sur au moins 22 circuits, un souci du détail permanent bref, Forza Motorsport 4 sur Xbox 360 c’est un jeu de voiture qui aime les belles mécaniques avec la possibilité de jouer à 4, de rouler avec Kinect, c’est à dire sans manettes, juste avec les mains. Avec le Kinect, on peut enfin se balader dans les menus juste avec sa voix, grâce à un système de reconnaissance vocale enfin disponible en français. Au-delà de ces simples faits empilés, il y a avant tout un plaisir de conduire dans Forza 4 et surtout une passion de l’automobile.

Forza 4 sur Xbox 360 uniquement, excellent jeu de passion automobile, à tel point qu’il y a même une option garage où l’on peut se rendre pour regarder sous toutes les coutures les plus belles voitures du monde. Sous le capot, dans l’habitacle, à deux centimètres de la carrosserie, on est très proche du photoréalisme. Et ce garage ne sert d’ailleurs qu’à ça : en prendre plein les yeux.

Vous êtes à nouveau en ligne