Qu'est-ce qu'un jardinier quatre branches ?

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Pour nombre d'entre vous cette expression arborée semble un peu sibylline, voire mystérieuse et obscure. Alors qu'est-ce qu'un jardinier quatre branches ? Pour une fois, Claude Bureaux nous fait une petite leçon d'histoire.

En 1599, lorsqu'en Henri IV organise la corporation des jardiniers, il crée officiellement les quatre branches du métier.

D'abord les "maraîchers" , chargés de la culture des légumes. Ensuite les "floresses" , aujourd'hui appelés horticulteurs-fleuristes, et les "treillageurs" , spécialisés dans la culture et l'entretien des arbres fruitiers. Enfin les "préoliers" qui pourraient être nos pépiniéristes et nos élagueurs-arboristes.

Les "courtilliers ", aujourd'hui les jardiniers-paysagistes, devant être instruits aux disciplines précédentes. Ils ont la charge de la création et de l'entretien du jardin d'agrément.

Seule cette branche - les anciens "courtilliers" - a été reconnue à ce jour par l'association ouvrière des Compagnons de France. Ils sont désormais connus sous le nom de Compagnons Passants Paysagistes du Devoir.

Aujourd'hui, les métiers de l'horticulture et du paysage ont enfin la reconnaissance institutionnelle, académique et publique. Respectant les sites et la biodiversité et participant à l'embellissement par le fleurissement de la France.

Claude Bureaux nous donne rendez-vous ce dimanche à Suresnes dans les Hauts de Seine pour le festival "Jardin en Seine". A découvrir, une vingtaine de jardins éphémères créés sur le thème du "Balcon terrasse au jardin urbain".

Toutes les infos pratiques pour se rendre à "Jardins en Seine".