Les dernières plantations de printemps

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Avec ce début de saison froid et humide, la végétation a entre deux et trois semaines de retard. Ce retard dans le réveil du printemps s'est ressenti aussi bien au niveau de la nature qu'au niveau de la production –semis et bouture- et dans le développement harmonieux des végétaux chez les horticulteurs et les pépiniéristes.

Vous pouvez dès aujourd'hui rattraper ce retard en
installant avant la fin du mois de juin, les plantes à floraison estivale, les
vivaces et les arbres et arbustes d'ornement élevés en container.

Pour le jardin potager, ce retard ne sera pas réellement rattrapable . Cette
année nombre de plantes vivrières seront peu productives. Elles auront du mal à
venir correctement à maturité ou à l'inverse pourront trop rapidement monter à
graines. Nous aurons des récoltes décalées, ce qui risque de
perturber les rendements et la conservation.

Pour les plantes du fleurissement
estival
comme les pétunias, les géraniums des jardins, les fuchsias, les dahlias,
les sauges et les roses d'Inde, vous pouvez encore planter  : aussi bien au
jardin qu'en jardinière pour les balcons et les terrasses. Profitez-en pour contre-planter des œillets d'Inde au pied de vos tomates. De
très grande qualité décorative, ils exhalent une odeur acre et piquante qui
éloigne les Aleurodes, les mouches blanches. L'œillet d'Inde agit également au
niveau de ses racines en éliminant les nématodes du sol, les vers ronds
microscopiques.

Pensez également à couvrir le potager de soucis , qui, en plus d'être comestibles
agissent comme répulsif sur de nombreux insectes parasites, ils attirent aussi
les pollinisateurs. Pour les plantes vivaces, comme pour les plantes aquatiques
ou de bord de berges, vous pouvez vous procurer facilement dans les fêtes des
plantes (nombreuses en cette saison en France) de beaux végétaux, menés en
godets ou en potées par les horticulteurs-pépiniéristes collectionneurs ou
spécialisés. Certaines vivaces comme la Benoite, les Belles de Nuit, les Boules Azurées,
appelées par les jardiniers Echinops ou les Linaires, peuvent être semées en
place au jardin.

Pour les arbres ou les arbustes d'ornement comme pour les
rosiers vendus en containers, Claude Bureaux vous conseille de bien humidifier
les mottes avant le dépotage. Réduisez la surface foliaire et éliminez les
fleurs présentes. A la plantation, prenez garde de ne pas éclater la motte,
avant de l'installer dans un trou de plantation ouvert à cet effet. Faites une cuvette, et surveillez bien l'arrosage afin que
les racines se développent correctement et rapidement au-delà de la motte de
substrat originelle.  

Si vous désirez de bons conseils de culture pour ces dernières
plantations printanières
, allez visiter aujourd'hui Les botaniques de
Chèvreloup
. De nombreux horticulteurs, pépiniéristes, collectionneurs botanistes du Muséum national d'histoire
naturelle et des jardiniers spécialisés, vous attendent à l'Arboretum de Chèvreloup
à Rocquencourt près de Versailles dans les Yvelines jusqu'à 19h ce soir. Parking
assuré.

Vous êtes à nouveau en ligne