La récolte des plantes aromatiques

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

On peut maintenant récolter en frais nos "bonnes herbes" au jardin familial. Mais on doit cependant songer à en faire sécher, afin de les utiliser à partir de la Toussaint et durant tout l’hiver.

L’idéal est de mettre à sécher les herbes aromatiques juste après les avoir cueillies. Un séchage méticuleux préserve leur parfum et leurs qualités. Il convient de les suspendre, tête en bas, dans un lieu sec, sain, aéré et non exposé à la lumière comme un grenier ou une soupente. Mélisse, romarin, sauge, citronnelle, menthe verte et même livèche peuvent facilement être conservés en bouquet sec.

Attention : ne les suspendez pas trop côte à côte, leurs parfums respectifs peuvent s’annuler. Surtout, n’ajoutez jamais de nouvelles herbes à celles dont le séchage a déjà commencé. Assurez-vous bien que vos herbes soient propres et sans parasites. Ne les lavez pas à l’eau sous peine d’altérer leurs parfums et leurs propriétés.

Cueillez vos herbes par temps sec et ensoleillé, supprimez les feuillages endommagés ou morts. Mettez environ une dizaine de branchettes en botte. Attachez-les à l’aide d’une cordelette et suspendez-les têtes en bas sans trop serrer la ficelle.

Le séchage est parfait lorsque les feuilles deviennent parcheminées et fragiles et qu’elles s’effritent entre les doigts. Détachez-les de la tige, en prenant garde à ne pas les briser. Vous pouvez les conserver dans un bocal à l’abri de l’humidité. Un dernier conseil : afin d’éviter les poussières indésirables, vous pouvez gainer chaque boîte d’un sac en papier.

Les rendez-vous de ce dimanche

Au château d’Auvers dans le Val d’Oise, les célèbres Irisiades, sur le thème "Côté rue, côté jardin", accueillent exposants orticoles pépiniéristes, paysagistes et artistes. Nombreux producteurs d’iris, d’hémérocalles, de pivoine et de fuchsia, mais aussi distillerie et produits artisanaux à base de fleurs.

Jusqu’à ce soir 18 heures, vous pourrez faire un voyage fleuri au temps des impressionnistes à la Citadelle de Doullens, dans la Somme, à l’occasion de la 27e fête des plantes, où plus de 80 exposants animeront les journées douillenaises des jardins d’agréments. Cette manifestation compte parmi les toutes premières "fêtes des plantes" françaises.

Au Parc de la Planchette à Levallois dans les Hauts-de-Seine, "Jardin Bonheur" vous proposera un salon exclusivement dédié au monde du jardin, avec de nombreuses animations ludiques et pédagogiques.