L'entretien d'un Schefflera Arboricola

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Claude Bureaux répond aux auditeurs :

Patrick a acheté, en mai 2011, un Schefflera Arboricola dans une jardinerie. Au départ, il y avait 5 troncs plantés dans un minuscule pot en plastique. Il l'a donc de suite rempoté dans un pot rond à réserve d'eau d'un diamètre de 28 cm sans toucher à la motte de terre. Résultat des courses, 2 troncs sont morts, les 3 autres s'épanouissent à vitesse grand V, au point qu'ils se retrouvent à l'étroit. Il envisage de les mettre dans un pot plus grand évidemment, mais il a vu sur un site web que les pots à réserve d'eau sont formellement déconseillés pour ce type d'arbuste. Quelle démarche doit-il adopter pour que cette plante se sente le mieux possible en sachant qu'elle est actuellement sur un balcon orienté plein sud, et que ça n'a pas l'air de la déranger.

Henri aimerait savoir si l'on peut mettre au compost des tomates ou des plants de tomates atteintes par le mildiou. Est ce que la maladie est éliminée par la décomposition ou le froid de l'hiver ?

Stéphane possède un figuier qui a produit deux belles figues sucrées et délicieuses à souhait assez tôt en Juillet. Ce petit arbre contient encore 10 figues qui restent vertes. Pourquoi ne sont elles pas venues à maturité ?

Valérie cherche à détruire une souche de lierre qui commence à reprendre. Sans produits chimiques si possible.

Vous êtes à nouveau en ligne