Jardiner bien au chaud à la maison

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

C'est la période idéale pour planter des amaryllis, ces plantes bulbeuses qui produisent de très grandes fleurs.

Il faut savoir que la date de floraison de l'amaryllis dépend de l'époque de mise en végétation des bulbes, et que la floraison est de plus longue durée quand les potées sont démarrées à température modérée, soit 10 à 15° maximum.

Choisissez un pot d'au moins 15 cm de hauteur et d'un diamètre égal à deux fois celui du bulbe. Au fond, disposez un bon drainage. Posez le bulbe au centre du pot afin de la faire pénétrer dans un terreau léger ou dans du compost familial bien criblé et tamisé. Appuyez bien sans écraser les racines. La base du bulbe doit se trouver à au moins 5 ou 10 cm sous le rebord du pot. Le haut du bulbe doit être apparent. Complétez le terreau sur les côtés et arrosez copieusement, mais ne laissez surtout pas le pot dans une soucoupe pleine d'eau.

Lorsque la pousse issue du bulbe atteint 10 à 12 cm, l'amaryllis peut-être progressivement soumise à une température variant entre 18 et 20°. On arrosera alors davantage au fur et à mesure du développement et vous pourrez faire un apport léger d'engrais complet liquide, jusqu'au moment où les feuilles commenceront à s'affaisser et à jaunir. 

Passée la floraison, laissez le feuillage se développer à bonne luminosité. Le bulbe va reconstituer ses réserves jusqu'à mi-juin, où il entrera en repos, jusqu'à l'année prochaine.

Les sorties de ce dimanche

• Au Jardin des Plantes de Paris, les Grandes Serres tropicales accueillent pour la première fois les œuvres d'un designer contemporain : Tzuri Gueta.

L'Herbier du Museum national

Lecture

Les Plantes exotiques : une réputation perdue ?, d'Yvez-Marie Allain paysagiste et botaniste, grand défenseur du patrimoine végétal historique.

Vous êtes à nouveau en ligne