Jardin. Rau ram, la coriandre vietnamienne à cultiver au jardin et en pot

Vous aimez la coriandre mais vous avez bien du mal à en faire pousser chez vous, au jardin ou en pot ? Remplacez-la par du rau ram, qu'on appelle aussi coriandre vienamienne. 

Le rau ram (Persicaria odorata) est une plante aromatique délicieuse, originale, facile à cultiver au jardin ou en pot. On l’appelle aussi la coriandre vietnamienne, même si les deux plantes n’ont rien en commun.

Pas de la même famille

La coriandre (Coriandrum sativum), vous la connaissez avec ses petites feuilles toutes fines, et qui ne restent pas fraîches bien longtemps - malheureusement - une fois cueillies. Le rau ram appartient, lui, à une famille de plantes ornementales, les persicaires (Persicaria). Ses feuilles sont fines et pointues, et chacune s’orne d’une tache sombre en forme de V.

Une saveur originale

Le rau ram peut être planté maintenant, avec l’ajout, au fond du trou de plantation ou du pot, d’une bonne poignée de compost qui l’aidera à bien se développer. Mais pourquoi le planter lui, et pas la vraie coriandre ?

Pour Jean-Marc Parra (pépinière Ah ! la ferme des saveurs, à Hure, en Gironde), "Le rau ram supporte mieux la chaleur estivale. La coriandre monte rapidement à graines et on n'en profite pas bien et pas assez longtemps. Le rau ram peut la remplacer, et il a une saveur assez inimitable de coriandre et agrumes mélangés."

Jean-Marc Parra, spécialiste des plantes aromatiques. Sa pépinière, Ah ! La ferme des saveurs, est installée en Gironde.
Jean-Marc Parra, spécialiste des plantes aromatiques. Sa pépinière, Ah ! La ferme des saveurs, est installée en Gironde. (ISABELLE MORAND / RADIO FRANCE / FRANCE INFO)

Pensez à le bouturer et à le pincer

La coriandre vietnamienne n’est pas une plante très rustique. Elle souffre, et peut même disparaître en hiver. Mais il est facile de la bouturer entre maintenant et le mois d’octobre. Il suffit de couper des extrémités de rameau entre 7 et 10 cm de long, et de les installer dans un pot avec du terreau. Rentrez les boutures dans un lieu sec à l’automne ; vous les replanterez au printemps prochain.

Pour bien profiter de votre rau ram, pincez la plante régulièrement. Pincer une plante, cela signifie couper avec les doigts l’extrémité des pousses pour l’aider à bien se ramifier.

À installer à la mi-ombre

En pot ou au jardin, plantez de préférence le rau ram à mi-ombre, comme vous le conseille Jean-Marc Parra :

"La coriandre vietnamienne peut pousser en plein soleil, mais elle sera un peu rachitique. À mi-ombre, elle sera plus généreuse, opulente. Cela vous permettra de récolter de nombreuses jeunes feuilles. Comme toutes les plantes aromatiques, sa saveur est bien plus concentrée dans les jeunes pousses que dans les vieilles."

Cueillez les feuilles au fur et à mesure de vos besoins. Le goût étant plutôt fort, allez-y avec parcimonie. Deux ou trois feuilles ciselées suffisent pour relever un plat

Recette d'omelette au rau ram

Ingrédients pour 4 personnes : 8 œufs, 5 gros champignons de Paris (ou 10 champignons shitakés à réhydrater), sauce soja sucrée, 3 feuilles de rau ram, sel, poivre.

Préparation : battez les œufs en omelette, ajoutez un peu de sel, deux tours de moulin à poivre, un trait de sauce soja sucrée, les champignons découpés en lamelles et la moitié du rau ram ciselé. Faites cuire l'omelette. Parsemez du reste de rau ram avant de servir. Bon appétit ! 

Vous êtes à nouveau en ligne