Jardin. Plantes en pot. Comment gérer l'arrosage ?

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Nos plantes sont plus souvent victimes d'un excès d'arrosage que d'un oubli

L’arrosage des plantes en pot, c’est bien souvent un casse-tête, en particulier pour les nouveaux jardiniers. Un manque d’eau et les plantes souffrent : les feuilles sont tombantes, les tiges sont sèches ou toutes molles. Un excès d’eau, et elles souffrent aussi ! Les feuilles et les tiges sont molles, car elles sont gorgées d’eau.  Et leurs racines finissent par pourrir.

Le test du doigt

Il existe un truc tout simple pour savoir si votre plante a besoin d’être arrosée ou pas, explique Michael Le Bret, du site Promesse de fleurs : "Comment savoir si votre plante a soif ? Tout simplement en plantant le doigt dans le pot. C’est aussi simple que ça. Si le doigt ressort extrèmement sec, la plante a soif, il faut lui donner de l'eau. Si le doigt ressort mouillé, il ne faut surtout pas l’arroser. Généralement, quand une plante meurt, c’est parce qu'elle a reçu trop d'eau."

Plantes cultivées dans des pots en grès des Ardennes (Le jardin des Miroirs, Esneux, Belgique). 
Plantes cultivées dans des pots en grès des Ardennes (Le jardin des Miroirs, Esneux, Belgique).  (ISABELLE MORAND / RADIO FRANCE / FRANCE INFO)

L'important, c'est de drainer

Quand vous installez une plante en pot, petit ou grand, n’oubliez jamais d’installer dans le fond, une couche de matériau drainant. Cailloux, billes d’argile, pouzzolane, des tessons de poterie, peu importe. Utilisez ce dont vous disposez. C’est important pour éviter aux racines une baignade fatale.

Mais dans l’arrosage, d’autres paramètres entrent en jeu : "La matière du pot est une variable à connaître et à prendre en compte. Un pot en plastique ne sera pas drainant. Un pot en terre, lui, va davantage drainer ; la terre est poreuse, et l’humidité contenue dans la motte, sera éliminée par l’air ambiant. Autre paramètre à intégrer : l’exposition. Une plante installée plein sud avec beaucoup de vent va se dessécher beaucoup plus vite qu’une autre installée dans un endroit plus au nord, et évidemment beaucoup plus ombragé."

Plantes en pot au Jardin de la Parmelie (Seine-et-Marne). 
Plantes en pot au Jardin de la Parmelie (Seine-et-Marne).  (ISABELLE MORAND / RADIO FRANCE / FRANCE INFO)

Au secours ! J'ai fait une bêtise ! 

Si l’une de vos plantes souffre d’un manque d’eau, donnez-lui un bain. Placez le pot dans un contenant plus grand rempli d’eau. Maintenez la plante au fond du contenant, laissez-la se réhydrater. Quand plus aucune bulle n’est visible en surface, sortez le pot, posez-le et laissez le surplus d’eau s’évacuer.

En revanche, si l’une de vos plantes a bu la tasse, arrêtez évidemment tous les arrosages, ne coupez pas les feuilles abimées car elles permettent aussi l’évaporation de l’eau en excès. Et croisez les doigts. Il est en effet beaucoup plus facile de ravigoter une plante sèche que de sauver une plante noyée. 


Vous êtes à nouveau en ligne