Jardin. Les dahlias, des fleurs pour l'été et l'automne

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Cactus, pompons, dentelles, boules, miniatures ou géants... Les dahlias s'adaptent à toutes les envies. 

Si vous cherchez des plantes opulentes, colorées, en fleurs tout l’été, les dahlias sont là pour vous. En ce moment, vous trouvez des pots prêts à planter au jardin ou dans un bac sur une terrasse ou un balcon. La plantation est ultra rapide : on creuse un trou, on installe la motte et c’est parti !

Je m'appelle Sophie, je suis "dahlialcoolique"...

Ces plantes simples et si précieuses, certains jardiniers en sont totalement accros. C’est le cas de Sophie Arendt qui jardine à Esneux en Belgique, et n’hésite pas à se qualifier de "dahlialcoolique"...

Dans son jardin "Citrouilles et lutin", ce sont des dizaines et des dizaines de dahlias, petits ou grands, qui sont plantés chaque année dans les massifs, déterrés et hivernés après les premières gelées : "Malheureusement, je suis tombée amoureuse de ces végétaux-là. Ce sont de belles plantes qui se divisent facilement. Dès que tu en as, tu peux en offrir, et dès que tu en offres, on t'en renvoie. Donc, chaque année, je me retrouve avec des amis qui m'en offrent pour me faire plaisir. Je les plante en plus des miens.

Cela devient assez difficile de trouver de la place pour tout ce petit monde. Alors, j'en plante en pots et les installe au jardin, comme des bouche-trous, quand certaines vivaces tirent leur révérence en septembre. Le dahlia est une plante très généreuse. Existe-t-il une autre plante qui, pour 2 euros, donne 5 mois de floraison ininterrompue, et ne demande quasiment aucun soin ?" 

Sophie Arendt jardine à Esneux, en Belgique. Elle organise régulièrement des portes ouvertes dans son jardin Citrouilles et Lutin. 
Sophie Arendt jardine à Esneux, en Belgique. Elle organise régulièrement des portes ouvertes dans son jardin Citrouilles et Lutin.  (ISABELLE MORAND / RADIO FRANCE / FRANCE INFO)

Promos de fin de saison

À cette époque de l’année, vous pouvez encore trouver des tubercules, donc des plantes pas démarrées, pas fleuries. Jetez un œil en jardinerie ou sur des catalogues de vente par correspondance. Nous arrivons à la fin de saison de plantation, et j’ai repéré des prix en baisse cette semaine. L'occasion d'acheter deux ou trois tubercules en plus... sans vider le porte-monnaie. 

Gare aux gastéropodes ! 

Planter le tubercule est un jeu d'enfant. Creusez un trou d’une quinzaine de centimètres de profondeur. Installez le tubercule, rebouchez en tassant légèrement. Arrosez, et s’il s’agit d’une grande variété, installez de suite un ou des tuteurs pour maintenir le dahlia quand il sera adulte et ses fleurs très lourdes.

Le souci avec les dahlias nouvellement plantés, c’est leurs jeunes feuilles, repas favori des limaces et des escargots. Mais il existe des parades, comme l'explique Sophie Arendt :

"Je n'ai pas de problème de limaces dans le jardin car nous avons deux mares dans le jardin, et donc beaucoup de batraciens qui se promènent et mangent les limaces. La seule chose, je le concède, je dispose des granulés anti-limaces au moment de la plantation. Sinon, elles arrivent à manger les pousses, avant même que celles-ci soient visibles. Une fois que les pousses font 5 ou 6 centimètres, je ne mets plus rien, la plante se débrouille toute seule."

Dahlia pompon.
Dahlia pompon. (ISABELLE MORAND / DIMITRI KALIORIS / RADIO FRANCE / FRANCE INFO)

Préférez les dahlias Label Rouge

Cactus, pompons, dentelles, naines ou géantes, il existe des milliers de variétés de dahlias pour égayer nos jardins. Si vous cherchez des variétés très florifères, qui se tiennent bien, et montrent une bonne résistance aux maladies, je vous conseille d’opter pour des dahlias Label Rouge. La liste des variétés labellisées est disponible sur le site www.qualite-plantes.org


Merci à Sophie Arendt. Vous pouvez suivre l'actualité de "Citrouilles et lutin" sur sa page Facebook.

Vous êtes à nouveau en ligne