Jardin. La pâquerette, fleur porte-bonheur et comestible

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

"Je t'aime, un peu, beaucoup, passionnément..." on a tous joué avec les pétales des pâquerettes, en croyant un peu à l'heureux hasard de cette symbolique amoureuse.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Claude Bureaux évoque ce matin cette jolie fleur printanière qui mérite d'être redécouverte et mieux utilisée au jardin familial.

La pâquerette est une petite fleur de saison tellement commune que l’on n’y prête guère attention. Cette petite plante vivace, en rosette, dont les fleurs blanches ou roses dépassent rarement 12 cm de hauteur, est une plante indigène des pâturages, des gazons, des berges de ruisseau et de lieux piétinés. C'est l'une des fleurs préférées des enfants au printemps, pour réaliser de mini bouquets.

Légende, patrimoine et langage des fleurs

Dans le langage des fleurs, la pâquerette exprime avec élégance une aspiration amoureuse ou un premier émoi. "Je t'aime, un peu, beaucoup, passionnément, à la folie, pas du tout !" La légende veut que marcher sur les premières pâquerettes de l'année porte bonheur. Jadis on plaçait une racine de pâquerette sous son oreiller pour inspirer des rêves agréables.
La pâquerette (bellis perennis) est cultivée depuis fort longtemps par les "maîtres jardiniers" et les horticulteurs. C'est une plante historique du patrimoine horticole français.

De nombreuses variétés

Hybridée, améliorée, sélectionnée, cultivée comme bisannuelle, elle a donné naissance à de nombreuses variétés : la pâquerette à petites fleurs simples, à fleurs doubles, blanches, roses ou rouges, dont la floraison peut commencer dès l'automne, se poursuivre en hiver, si le temps est doux, et s'épanouir définitivement au printemps. Il y a aussi les pâquerettes pomponettes appréciées des paysagistes, et les pâquerettes à grandes fleurs, employées en fleuristerie et appréciées pour la culture en pots ou en jardinières.

De culture très facile, la pâquerette aime toutes les terres

Elle supporte même les expositions ombragées. Elle peut être parfois envahissante sur la pelouse ou dans les allées piétonnes.
Outre leur aspect décoratif printanier, il faut savoir que les pâquerettes sont également comestibles. Les fleurs ont une saveur évoquant la carotte. Elles peuvent en cuisine s'utiliser "crues" pour décorer les plats, les salades, ainsi que les mets sucrés, et "cuites" dans les potages.

Les boutons floraux peuvent être mis à confire au vinaigre. Dans la pharmacopée traditionnelle, la pâquerette est utilisée en usage externe contre les torticolis et les rhumatismes, et en usage externe contre la bronchite et la toux.

Vous êtes à nouveau en ligne