Jardin. L'aspérule odorante au parfum de vanille et d'amande

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

C'est une plante que l'on appelle communément "Petit Muguet" ou "Reine des Bois". L'aspérule odorante, de son nom savant, s'illumine au printemps de fleurs blanches et parfumées. Claude Bureaux, notre maître jardinier nous dit comment la planter et l'entretenir.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Lucien à Nandy en Seine-et-Marne m'écrit : "Je rapporte régulièrement du Morvan de l'aspérule odorante, pour faire des infusions et du vin d'aspérule. Mais je n'arrive pas à la cultiver en jardinière sur mon balcon. Quel terreau et quel engrais me conseillez-vous ?"

Une petite fleur des sous-bois

Lucien, l'aspérule odorante que les botanistes appellent gallium odoratum est une plante qui fleurit blanc pur dans les sous-bois. On l'utilise généralement séchée. Pour les infusions en cuisine, il est conseillé de l'utiliser en fleur, au maximum de son parfum de vanille et d'amande.

Cette plante peut être cultivée au jardin comme couvre sol. Elle exige des endroits frais et mi-ombragés. Elle redoute la canicule, la sécheresse et le plein soleil. En jardinière, il faudra planter de jeunes touffes avant floraison dans substrat composé de terreau de feuilles et de compost familial. Attention votre jardinière ne doit pas être exposée au sud ou au soleil estival.

Arrosez régulièrement

Ne laissez jamais sécher le terreau et surtout pas d'engrais ! Le semis sur place ne donne pas toujours de bons résultats. Je vous conseille de prélever dans la nature de jeunes plants en respectant bien sûr les stations et la diversité végétale locale. Attention cette plante qui parfume merveilleusement les poissons, les fruits de mer et les viandes blanches est souvent utilisée en infusion. Mais de fortes doses peuvent provoquer des maux de tête et des troubles digestifs si on la consomme sans modération.

Balades gourmandes de Noémie Vialard

Découvrez l'aspérule odorante et autres cueillettes goûteuses dans le dernier ouvrage de Noémie Vialard, Balades gourmandes, reconnaître, cueillir et cuisiner les plantes et les fleurs sauvages. Préface de François Morel, paraîtra le 2 mars aux éditions Delachaux et Niestlé. Dans toutes les librairies, le rayon livres des jardineries et les magasins bio.

Vous êtes à nouveau en ligne