Jardin. Divisez vos plantes vivaces pour les régénérer, et faire des économies !

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Le printemps est une excellente période pour diviser les asters, les lis des Incas, la ciboulette, la menthe.

Plus de plantes pour zéro euro, c’est possible ! Il suffit de les diviser pour les multiplier. Déterrez une plante, coupez-la en deux, en quatre ou plus, avant de replanter ce qu’on appelle des "éclats".

Quelles plantes diviser au printemps ?

De nombreuses plantes vivaces (celles qui disparaissent en hiver mais reviennent fidèlement au printemps) peuvent être divisées : les agapanthes, les heuchères, les hémérocalles, l’oseille, les campanules, mais aussi les plantes aromatiques comme la ciboulette, la menthe, la sauge ou l’estragon.

Une nouvelle jeunesse

En divisant vos plantes, vous allez non seulement avoir plein de bébés gratuits, mais également des plantes régénérées, comme l’explique Michael Le Bret, du site Promesse de fleurs : "De nombreuses plantes vivaces s'épuisent au bout de quelques années. C'est le cas notamment des asters, des phlox... Certaines graminées comme les Miscanthus ont aussi tendance à s'épuiser.

Quand une plante est épuisée, elle va se dégarnir du centre. Les touffes vont avoir tendance à s'affaisser, et les plantes deviennent moins belles. C'est le bon moment pour les sortir de terre et les diviser."

Un pied de plante vivace peut donner plusieurs éclats à replanter sans tarder (ou à offrir aux voisins !).
Un pied de plante vivace peut donner plusieurs éclats à replanter sans tarder (ou à offrir aux voisins !). (ISABELLE MORAND / DIDIER HIRSCH / RADIO FRANCE / FRANCE INFO)

Outils et huile de coude

Certaines plantes se prêtent facilement à l'opération. Il suffit d’une fourche-bêche pour les déterrer, et d’un bon coup de bêche (bien tranchante) pour les diviser. N’oubliez pas d’affuter votre bêche avant de vous lancer.

L’affaire peut se compliquer quand les racines sont dures. C’est le cas des hostas, ces belles plantes qu’on installe à l’ombre pour leur joli feuillage. Là, il faut une fourche-bêche pour les sortir de terre, puis une petite scie pour couper les racines.

Les roseaux de Chine (Miscanthus) sont encore plus costauds. Je vous conseille de "cerner" le pied, c'est-dire de couper à la bêche les racines, tout autour de la plante. Ensuite, déterrez la motte et avec une scie, coupez-la en plusieurs morceaux. 

Michael Le Bret. 
Michael Le Bret.  (ISABELLE MORAND / RADIO FRANCE / FRANCE INFO)

Replantez dans la foulée

Quand vous avez divisé vos plantes, installez les éclats sans tarder. Et voici pourquoi : "Plus on attend, plus les souches vont se dessécher et les chances de reprise diminuer... Donc, l'idéal c'est de replanter immédiatement en ajoutant un peu de compost pour donner un coup de boost aux éclats. Si vous ne pouvez pas planter tout de suite, mettez les plantes en jauge dans du terreau, ne les laissez surtout pas avec les racines à l'air libre."

N’oubliez pas non plus de diviser en ce moment les perce-neige. Ils sont défleuris et super faciles à prélever. Réinstallez-les un peu partout dans le jardin pour avoir de beaux tapis de clochettes l’année prochaine. 

Les touffes de perce-neige sont à diviser après la floraison. Séparez chaque touffe en deux ou trois et replantez les bulbes au jardin ou en pot. 
Les touffes de perce-neige sont à diviser après la floraison. Séparez chaque touffe en deux ou trois et replantez les bulbes au jardin ou en pot.  (ISABELLE MORAND / RADIO FRANCE / FRANCE INFO)

Vous êtes à nouveau en ligne