Jardin. Cultiver les sauges d'ornement

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Ces sauges fleurissent de l'été jusqu'aux gelées. 

Les sauges d’ornement ont vraiment tout pour plaire et vous pouvez les planter maintenant. Elles sont différentes de la sauge qu’on utilise traditionnellement en cuisine. Pour les reconnaître, c’est facile : les sauges d’ornement ont des toutes petites feuilles et produisent des mini fleurs, mais en quantité.

Plantez-les dans un sol bien drainé

Elles forment des buissons très colorés tout l’été et jusqu’aux gelées. Ces sauges se plaisent un peu partout à condition de les planter au soleil et dans le sol qui leur convient.

Frédéric Prévot, de la pépinière Les Senteurs du Quercy, dans le Lot : "Ce sont des plantes qui peuvent pousser dans des sols très maigres, très pauvres. Cela étant, si on les installe dans des terres très fertiles, elles seront plus imposantes. Mais le sol doit être drainant. Si votre est terre lourde, argileuse, prenez des précautions : ajoutez toujours de la matière organique (du compost, notamment) pour améliorer la texture du sol et n'hésitez pas à ajouter des minéraux comme des cailloux ou du sable, ça peut jamais faire de mal."  

Salvia microphylla \'Cavalieri d\'Alto\'. 
Salvia microphylla 'Cavalieri d'Alto'.  (ISABELLE MORAND / RADIO FRANCE)

Un bar à nectar

Bien plantées, ces sauges à petites feuilles, en latin Salvia microphylla, peuvent pousser même dans le Massif Central ou en Lorraine. Attendez toujours le printemps pour rabattre le feuillage, protégez le pied avec un bon paillage.

Dans mon jardin, j’en ai plusieurs pieds depuis une dizaine d’années et elles sont toujours aussi belles et florifères. La palette des couleurs est large et les fleurs sont une station-service pour les abeilles : "C’est une plante très mellifère. Elle fait partie de la famille des Labiées à laquelle appartiennent les romarins, les thyms, les lavandes, les origans. Comme toutes ces plantes-là, les sauges sécrètent énormément de nectar qui attire beaucoup les abeilles."

A bouturer en été 

Si une variété vous plaît particulièrement, vous pouvez en faire des boutures en juin-juillet. Prélevez des morceaux de la plante, installez-les dans un terreau bien drainant. Les premières racines apparaîtront 8 à 10 jours plus tard.

Merci à Frédéric Prevot et Mélie Portal, Les Senteurs du Quercy. La pépinière, spécialisée dans la culture de vivaces pour terrains secs, participe demain, à Léobard dans le Lot à à la Fête des plantes de l’Abbaye Nouvelle.

Sur l'agenda

- Samedi 18 et dimanche 19 mai : Journées des plantes, dans le Parc du Domaine de Chantilly (Oise). Thème de cette édition : "Les sans-souci, les vraies alliées des jardiniers". Présentation de Mundi Plantarum, l'Encyclopédie des Plantes en ligne, créée par les Jardins du Florilège. Samedi, à 11 h, conférence de Stéphane Marie, autour du livre de Stéphane Pennetier "Des bouquets toute l'année". Samedi 16 h :  Justine Jeannin "Créer une jungle à la maison". 

Rose \'Cornélia\'.
Rose 'Cornélia'. (ISABELLE MORAND / RADIO FRANCE)

-Samedi 18 et dimanche 19 mai : Festival des Roses, dans le Village de Chédigny (Indre-et-Loire). Chedigny est le seul village de France à bénéficier du label "Jardin remarquable". Le cadre est sublime, la fête vraiment sympa et si vous aimez les roses, la visite est incontournable ! 

- Samedi 18 et dimanche 19 mai : Foire aux Plants, à Saint-Michel de Maurienne (Savoie). Concours de sculptures sur bois. Expo-vente de plantes et produits du terroir. 

-Sameid 18 mai : Festival Graines de jardin, au Jardin des plantes de Rouen (Seine-Maritime). Thème : "Les explorateurs". 

Vous êtes à nouveau en ligne