Jardin. Comment faire cohabiter les plantes et les chats

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Ils ne font pas toujours bon ménage. Mais il existe des solutions pour pacifier les relations entre vos félins et vos plantes.

Vous aimez les plantes et vous aimez les chats. Mais certaines plantes peuvent être dangereuses pour les chats. Et certains chats ont parfois l’habitude d’aller gratouiller la terre des pots ou de griffer les troncs. D’autres s’en moquent comme de leur première croquette, c’est un peu la loterie !

Les chats ne sont pas bêtes 

Il existe des solutions simples pour faire cohabiter en harmonie les matous et les plantes vertes. Justine Jeannin, la créatrice du concept-store "What the Flower", habite dans un appartement peuplé de centaines de plantes et de deux gros chats. Pour elle, oui, certaines plantes sont dangereuses, mais il ne faut pas pour autant en faire un drame potentiel : "Dans un premier temps, il faut se dire qu'il existe des plantes dangereuses pour les chats. Les dieffenbachias, par exemple, sont des plantes qui contiennent un fort taux de cristaux d’oxalate et sont très toxiques pour les chats (ils provoquent des calculs rénaux).

Je connais beaucoup de gens qui pensent qu'un seul passage du chat auprès d'une plante peut être fatale ! C'est faux, bien sûr. Seules une ingestion ou un contact avec une sève toxique peuvent être dangereuses. Un chat et une plante dans la même pièce, ce n'est pas la fin du monde. Les chats ne sont pas bêtes. Souvent, ils vont machouiller une feuille, la trouver âcre ou ressentir une petite brûlure, et ils n'y toucheront plus." 

En cas de doute ou d'inquiétude devant l'état anormal d'un chat, n'hésitez pas évidemment à consulter un vêtérinaire. 

Vous pouvez retrouver les chats et les plantes préférées de Justine dans son livre \"Green addiction, du vert à la maison\".
Vous pouvez retrouver les chats et les plantes préférées de Justine dans son livre "Green addiction, du vert à la maison". (ISABELLE MORAND / JUSTINE JEANNIN / RADIO FRANCE / FRANCE INFO)

Herbe à chat en self-service

Si vous craquez pour une plante toxique pour le félin, installez-la en hauteur ou dans une pièce à laquelle votre chat n’a pas accès. Procurez également à votre chat de quoi satisfaire ses envies de machouillage.

En appartement comme dans la nature, le chat mange de l’herbe pour se purger. Donnez-lui par exemple de l’herbe à chat vendue en jardinerie et en animalerie.

Comment l'empêcher de gratouiller les plantes ?

Votre chat griffe le tronc du ficus ou il a la facheuse manie d’aller gratouiller la terre des pots. Que faire ? Voici les conseils de Justine Jeannin :"Grondez-le quand vous le prenez sur le fait : l'éducation, ça se joue quand le chat est tout petit. Il doit comprendre qu'il a fait une bêtise pour ne pas la reproduire. Il faut être ferme, faire la "grosse voix".

Donnez leur de quoi satisfaire leur besoin de griffer et gratouiller, c'est dans leur nature. Détournez leur attention des troncs de vos plantes en installant des grattoirs faits pour eux. Ils préfèrent ces grattoirs facilement accessibles. Chez moi, entre les grattoirs, l'herbe à chat et différents joujoux, la preuve est faite qu'ils se désintéressent totalement des plantes". 

Attention tout de même ! 

Certaines plantes achetées ou offertes au moment les fêtes peuvent être toxiques pour les chats. Prenez donc la précaution de surélever les amaryllis et les poinsettias.  

Merci à Justine Jeannin, auteur de "Green addiction, du vert à la maison" (éditions Ulmer, 14,95€), et créatrice du concept-store "What the Flower" (35, rue du Chemin Vert, 75011 Paris.)

Vous êtes à nouveau en ligne