Jardin. Balcon, terrasse. Comment se protéger du soleil... et des regards

Pour bien profiter de son petit espace en toute intimité sur balcons et terrasses, comment se protéger des regards... 

Vous avez un balcon, une terrasse en ville ou un rez-de-jardin ? Vous souhaitez vous protéger des regards des voisins ? Il existe des solutions pour vous isoler sans vous enfermer complètement, et pour profiter de la lumière et du soleil comme bon vous semble.

Panneaux latéraux et balustrade

Les panneaux latéraux (ceux que vous allez installer de chaque côté de votre espace), doivent mesurer entre 1,80 m à 2 m de hauteur pour instituer une vraie séparation. Ils peuvent être en bois ou en matériau composite. Quelques pots placés à leur pied vous permettront d'y faire pousser des plantes ou des légumes.

Côté ouverture vers l’extérieur, c’est-à-dire la balustrade, le choix du matériau dépend du règlement de copropriété de l’immeuble, mais aussi de l’existence, ou non, d’un vis-à-vis.

Les conseils d'Aurélie Pescheur (Lapeyre) :

"Vous pouvez installer de l'inox, qui résiste très bien en extérieur. Vous pouvez choisir une association bois-acier pour un aspect un peu plus naturel de la balustrade. Si vous n'avez aucun vis-à-vis, cette balustrade peut rester ajourée (des tubes en inox font très bien l'affaire, par exemple). Si vous voulez vous protégez du regard des voisins d'en face, il est possible d'installer une toile tissée (à fixer sur la balustrade) ou un panneau opaque. Il laissera passer la lumière tout en vous protégeant des regards."

Aurélie Pescheur, chef produit chez Lapeyre.
Aurélie Pescheur, chef produit chez Lapeyre. (ISABELLE MORAND / RADIO FRANCE / FRANCE INFO)

Vigilance permanente

Une balustrade doit mesurer au mois 1 mètre de haut pour éviter tout risque de chute. Si vous avez des enfants, ne laissez jamais traîner des pots ou tout autre objet dont ils pourraient se servir comme marchepied. Avec les petits, un balcon c’est comme une piscine : la vigilance doit y être permanente.

Stores et pergolas bioclimatiques 

Pour bien profiter de cet espace, vous pouvez aussi le protéger du soleil et des intempéries. Les toiles d’ombrage, les voiles sont fixées au mur. Elles résistent aux UV et à la moisissure.

Vous pouvez aussi opter pour une pergola à lames orientables : "La pergola bioclimatique est très en vogue actuellement. En orientant les lames, soit vous laissez passer la lumière, soit vous vous protégez totalement des rayons du soleil et des UV. Vous pouvez également prévoir des lames ou un store qui vont vous protéger du vent."

Clématite \'Avalanche\', parfaite pour garnir un treillage sur un balcon. 
Clématite 'Avalanche', parfaite pour garnir un treillage sur un balcon.  (ISABELLE MORAND / RADIO FRANCE / FRANCE INFO)

Des plantes qui poussent vite ! 

Il ne vous restera plus alors qu’à ajouter des plantes en pot. Certains panneaux latéraux sont même disponibles avec des bacs intégrés.

Si vous ajoutez un treillage, vous pourrez y faire crapahuter des clématites, des chèvrefeuilles, du jasmin étoilé ou y installer des grimpantes annuelles comme des ipomées, des capucines, des haricots d’Espagne ou des pois de senteurs. Toutes ces plantes poussent très vite. 

Vous êtes à nouveau en ligne